La DESTRUCTION du MONDE par les MULTINATIONALES : INFO CONCERNANT les HYDROCARBURES EXTRÊMES en MEDITERRANEE

Avec l’aimable autorisation de de Robert PILLI (association partenaire de la Cen : CRI-AC , voir le lien sur ce site) voici un ensemble de documents époustouflants

dont la carte de L’IHS américain

sur l’accaparement de toutes les ressources énergétiques dans tout le bassin Méditerranéen et  ses conséquences désastreuses et irréversibles ”

Ici la carte qui nous a permis de développer ce dossier

https://www.dropbox.com/s/g446w6cjreko8ms/ihs_mediterranean.pdf?dl=0

Cette carte  “tombée de camion”  est très bavarde !!! A elle seule nous en apprend beaucoup sur la néo colonisation de l’empire !!

1/ Sa date d’édition 2010 ( en haut à gauche) ce qui fait remonter la conception d’un tel outil aux alentours de 2007/2008 donc juste au même moment que le crack boursier   et le déclin des économies du monde dit “développé “(!!)  vous avez dit bizarre ? comme c’est bizarre !!
viennent ensuite dans l’ordre d’apparition les fameux ” printemps arabes” en commençant dans l’ordre chrono : la Tunisie, la Libye, l’Egypte, la Syrie, l’Irak pour une seconde couche avec le Turkménistan et maintenant Gaza … Le Liban est à venir !

Seuls l’Algérie et le Maroc ont été épargnés (!) mais l’explication en est fort simple: le roi formé, (pardon formatté) aux EU a donné blanc seing aux américains depuis très longtemps quant à Boutéflika, il a négocié bien avant 2007 (puisque les américains y sont déjà depuis cette année là) un contrat malin 51/49
A  rapprocher d’autres actions du même genre un peu plus éloignées certes, mais dont les motivations sont totalement identiques: Ethiopie, Côte d’Ivoire, Mali, Centre Afrique  chaque fois pour une ressource énergétique (pétrole, gaz, uranium ou de terres rares )

Un analyste américain dit :” où vous sentez le pétrole, la guerre n’est pas loin !”

Quelques articles qui confortent notre position
une belle analyse :  https://www.wsws.org/fr/annees/2003.shtml
et d’autres papiers
http://www.voltairenet.org/article185018.html
http://www.legrandsoir.info/israel-attaque-gaza-pour-s-approprier-le-gaz-palestinien.html
pour le Mali : http://www.millebabords.org/spip.php?article22754

– 2/ Ensuite on y remarque effectivement (chaque couleur étant un pays différent) que les zones encadrées sont nombreuses aussi “on” que “off” shore

-3/ Découvrez qui est potentiellement détenteur de ces surfaces ( certaines de milliers de km²)
Constat : les firmes américaines sont légion. Quant à la grosse majorité des autres ( Ltd, Plc, Inc..) ce sont toutes des sociétés en joint venture créées pour  l’occasion, sachant que tous les brevets appartiennent exclusivement à deux firmes américaines : Haliburton et Schlumberger   alias  les familles Cheney et Bush !! çà vous rappelle quelque chose !?

– 4/ L’affaire ne s’arrête pas là ! et çà se passe au Nord ! http://geopolis.francetvinfo.fr/castor-le-stockage-de-gaz-qui-fait-trembler-lespagne-23903

Les conditions sont réunies en Europe du Sud, mais là on a su mettre en place les gens nécessaires pour une acceptabilité sociale des forages
Nous venons d’apprendre qu’une compagnie Norvégienne vient d’obtenir sa licence de la Croatie pour 9 (neuf) plateformes off shore en Adriatique le long des îles magnifiques

C’est ici :  http://www.andreazanoni.it/it/news/post/bomba-ecologica-sulle-coste-delladriatico-q-difendiamo-i-nostri-mari.html
Là  le site explicite de la compagnie:  http://www.spectrumasa.com/data/croatia-1st-offshore-licensing-round
Cà se passe aussi en Italie : http://www.lalibre.be/actu/planete/l-adriatique-nouvel-eldorado-51c27989357037e86ab40a6e
Voir aussi ce qui attend Chypre, la Turquie

Bizarrement vous remarquerez que la Grèce est quasi exempte de ces projets d’exploitation des ressources !? Une raison: les nombreux tremblements de terre naturels… pas besoin  d’en rajouter !
D’autres projets fous : en Espagne :  http://geopolis.francetvinfo.fr/castor-le-stockage-de-gaz-qui-fait-trembler-lespagne-23903

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.