Brève : Cinq pesticides cancérigènes identifiés par l’OMS

L’agence du cancer de l’Organisation mondiale de la santé (Iarc) a classé vendredi cinq pesticides cancérogènes «probables» ou «possibles» pour l’homme. L’herbicide Glyphosate et les insecticides Malathion et Diazinon ont été classés cancérogènes «probables chez l’homme» et les insecticides Tetrachlorvinphos et Parathion ont été classés cancérogènes «possibles».

Du Glyphosate a été retrouvé dans l’air, dans l’eau et dans la nourriture, selon l’Iarc, qui précise que la population générale est notamment exposée lorsqu’elle habite à côté de zones traitées.

Pour ce qui est des risques cancérigènes du Glyphosate et des insecticides Malathion et Diazinon, l’Iarc note qu’il existe des «preuves limitées» chez l’homme en ce qui concerne les lymphones non hodgkiniens, des cancers du sang.

Pour le Malathion, l’Iarc cite également le cancer de la prostate, et pour le Diazinon le cancer du poumon. Les risques ont été évalués en se basant notamment sur des études d’exposition agricole menées aux Etats-Unis, au Canada et en Suède, ainsi que sur des animaux en laboratoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.