Avec la fracturation hydraulique, l’Oklahoma passe de 2 séismes par an à… 585

CRESCENT (ETATS-UNIS) (AFP) –
Les grandes plaines de l’Oklahoma (sud des Etats-Unis) subissaient jusqu’à récemment seulement deux séismes par an, mais il y en a désormais deux par jour. Avec une coupable toute désignée: la fracturation hydraulique pour récupérer des hydrocarbures.

Situé en plein milieu des Etats-Unis et bien loin des principales failles géologiques, l’Oklahoma a enregistré 585 séismes de magnitude d’au moins 3.0 sur l’échelle de Richter en 2014. C’est plus du triple que les 180 survenus en Californie située, elle, sur plusieurs failles.

“C’est complètement sans précédent”, souligne George Choy, sismologue au Centre de surveillance géologique.

Le rythme s’affole, avec déjà 600 séismes depuis début 2015. La secousse la plus puissante, d’une magnitude de 4,5 a été mesurée dans la petite ville de Crescent.

http://m.france24.com/fr/20150924-fracturation-hydraulique-loklahoma-passe-2-seismes-an-a-585?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.