L’éducation morale et civique, ça sert aussi à faire la guerre !

16 octobre 2015 |  Par B. Girard MEDIAPART http://blogs.mediapart.fr/blog/b-girard-0

Des enfants qui meurent à la guerre, on en voit tous les jours, presqu’à nos portes.

Des enfants qui jouent à la guerre, ça leur passe généralement en grandissant.

Des enfants qui préparent les guerres de demain, c’est, dans les établissements scolaires, l’objet de l’éducation à la défense, partie intégrante des programmes officiels de l’Education nationale.

Et lorsque, dans une école de Moselle http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2015/10/13/flastroff-des-fusils-d-assaut-a-l-ecole, des enfants de 9 à 10 ans s’entrainent au maniement de fusils d’assaut, ce n’est pas la conséquence d’un excès de zèle des enseignants ou des encadrants militaires, mais rien d’autre que la simple application d’une étroite politique de collaboration sciemment mise en œuvre depuis plus de trente ans par l’Éducation et la Défense et appliquée sans faillir et sans guère de scrupules à tous les niveaux.

L’Éducation « en symbiose » avec la Défense

Depuis 1982, l’éducation à la défense fait l’objet d’un programme spécifique définie http://blogs.rue89.nouvelobs.com/journal.histoire/2015/03/04/derniere-initiative-de-leducation-nationale-un-parcours-citoyen-qui-sent-la-caserne-234307 (suite en attaché Merci Médiapart)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.