Alerte sur la censure culturelle en certaines communes de Rhône Alpes

cultures-request@list.attac.org
> Bonjour à tous,
>
> Malgré les récents évènements, et surtout, à cause d’eux, il me semble important de relayer cette information (Je précise que la soirée est maintenue).
>
> Vous avez peut être vu circuler il y a deux semaines un message émanant du synavi (syndicat national des arts vivants) et explicitant la situation de certains collègues du secteur culturel de la région lyonnaise.
>
> En effet, et entre autres, depuis le changement de municipalité d’une commune de l’agglomération lyonnaise, la responsable d’une médiathèque soucieuse du maintien d’un pluralisme culturel est confrontée , à une problématique de discrimination et de censure idéologique face à la consigne politique qui lui est faite notamment de “valoriser exclusivement la culture occidentale” et de “ne pas valoriser des thématiques telles que l’homosexualité et le racisme ».Son témoignage, que je copie ci dessous en enlevant volontairement les noms, fait froid dans le dos.
>
> Les professionnels concernés soucieux de faire connaître ces dangereux glissements organisent une soirée solidaire le 21/11 à Vénissieux pour dénoncer ces formes de discriminations et demander le maintien d’un service public démocratique.
>
> J’ai été contactée à titre professionnel par une des organisatrices . l’info interessera plus particulièrement les personnes de la région de Lyon, pour ce qui est de la participation à l’evenement mais je pense qu’elle peut interesser tout le monde.

> Karine

> Objet : URGENT Appel à solidarité anti-censure culturelle

> Depuis le changement de municipalité à M…. (moyenne commune du sud-est lyonnais), en tant que responsable de la médiathèque soucieuse du maintien d’un pluralisme culturel, je suis confrontée, entre autres difficultés socio-éthiques sur le territoire de notre commune, à une problématique de discrimination et censure idéologique face à la consigne politique qui m’est faite notamment de “valoriser exclusivement la culture occidentale” et de “ne pas valoriser des thématiques telles que l’homosexualité et le racisme”, tout en cessant toute politique d’action et de cohésion socio-culturelle.

> Depuis juin dernier, la situation s’est considérablement dégradée jusqu’au harcèlement moral, l’arrêt maladie et le dépôt de plainte en ce qui me concerne, tandis que la municipalité continue de sévir.

> C’est pourquoi il nous tenait à cœur, avec les modestes mais néanmoins précieux soutiens dont je dispose et sous l’égide protectrice de la coordination syndicale départementale (eu égard au devoir de réserve de nous autres fonctionnaires), d’organiser avant les élections régionales un événement solidaire de lutte contre la montée des discriminations sociales et culturelles dans les collectivités territoriales -notamment en région lyonnaise- depuis les élections municipales car le cas de notre commune est loin d’être isolé mais l’omerta est souvent la plus forte tant les fonctionnaires subissent des pressions administratives et psychologiques.

> A force de ténacité, nous savons depuis une semaine que nous disposons d’une salle et d’une date pour le déroulement de cet événement qui aura lieu à Venissieux (commune limitrophe de M… ô combien symbolique de la lutte anti-discriminations depuis la marche des Minguettes) le samedi 21/11 de 18h à 22h sous la forme d’une table-ronde, suivie d’une scène ouverte aux artistes et d’un concert du groupe lyonnais Zen Zila récemment censuré par notre municipalité.
>
> Seront également proposés à cette occasion un kiosque tenu par un libraire partenaire et une exposition solidaire.

À ce titre, tous les soutiens (présentiels et/ou manifestations publiques de soutien, contributions visibles in situ…) nous sont précieux grâce à vous-même et votre réseau et nous recherchons notamment des personnes (représentants d’associations professionnelles et de lutte contre les discriminations, acteurs culturels, artistes…) susceptibles de participer à la table-ronde, afin de témoigner de situations locales concrètes de censure et d’engagement dans la lutte pour la liberté de création et d’expression à leurs différents niveaux et à la scène ouverte, afin de valoriser la création et l’engagement artistiques.

> L’objectif est de dénoncer la montée des discriminations sur nos territoires en bénéficiant d’une couverture médiatique, tout en faisant émerger d’autres témoignages et en apportant un soutien inter-professionnel à tous les personnels qui vivent aujourd’hui des situations individuelles alarmantes, voire dramatiques (au-delà des seuls services culturels car il y a tout une machine de discrimination sociale également à l’œuvre dans les collectivités aussi bien en matière de gestion des ressources humaines que de politique de service public).

Cela peut passer pour de l’utopie, aussi au vu des délais très courts, mais nous sommes convaincus que les grands fleuves naissent de petits ruisseaux comme le nôtre et voulons croire à la force de la chaîne de solidarité à laquelle nous vous proposons de participer à la mesure de vos velléités et disponibilités dans ce contexte idéologique des plus préccupants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.