Les agriculteurs français se convertissent massivement au bio

Les éleveurs français sont endettés, déboussolés, mais se reconvertissent de plus en plus au bio. Face à la crise, c’est principalement les céréaliers et les producteurs de lait qui abandonnent la culture de masse pour passer à l’agriculture biologique.

Le bio comme solution anti-crise
Les chiffres explosent. Dans de nombreux départements, la filière bio est débordée. En basse Normandie, par exemple, les demandes de conversions sont trois fois supérieures aux années précédentes. Une quarantaine d’agriculteurs passaient au bio par an en moyenne, en 2015, ils sont 150 à s’être convertis et les chiffres pour 2016 risquent d’être encore plus importants.

Gaël Avenel, de l’association Agribio, avoue avoir du mal à répondre à toutes les demandes. Au micro d’Europe1 il explique : “pour la Basse-Normandie c’est du jamais vu, ça se traduit par un ou deux appels en moyenne par jour pour des rencontres, des diagnostiques de conversion. Le producteur bio ne se demande pas si le prix du lait va encore baisser le mois prochain, alors qu’en conventionnel on est sur une dégringolade systématique. [la transition vers le bio] C’est clairement une solution.”
A lire sur : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/32324/agriculteurs-francais-se-convertissent-massivement-au-bio#sthash.6iIwUH4K.dpuf

La suite sur :

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/32324/agriculteurs-francais-se-convertissent-massivement-au-bio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.