LA SUREXPLOITATION ET L’AGRICULTURE INTENSIVE, 1ÈRES MENACES POUR LA BIODIVERSITÉ DEVANT LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

La chasse, l’exploitation forestière, la surpêche et l’intensification de l’agriculture menacent bien plus la biodiversité que le réchauffement climatique, selon une étude australienne publiée ce mercredi 10 août dans la revue Nature sous le titre choc “Les ravages des fusils, des filets et des bulldozers”.

A lire sur :

http://www.novethic.fr/breves/details/la-surexploitation-et-lagriculture-intensive-1eres-menaces-pour-la-biodiversite-devant-le-rechauffement-climatique.html

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.