Pétition pour un accueil plus digne des réfugiés

Depuis lundi 24 octobre, le démantèlement du camp de Calais a commencé.

Dans un premier temps, ce sont des migrant.e.s volontaires qui sont parti.e.s dans des cars à destination des CAO sur toute la France. Mais déjà les associations oeuvrant sur place ont commencé à dénoncer les
dysfonctionnements.
Le président d’Emmaüs France, Thierry Khun a été empêcher d’entrer sur le site malgré sa demande d’accréditation depuis vendredi. Lundi, le Syndicat de la magistrature envoyait une lettre ouverte au
ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, l’alertant sur les conditions d’orientation hors cadre de la protection de l’enfance des mineurs isolés étrangers (elle est à lire ici : http://www.syndicat-magistrature.org/Evacuation-de-la-Jungle-de-Calais.html)

Lundi encore, une « zone de protection » a été mise en place, sous couvert de l’état d’urgence, et privant tout accès aux avocat.e.s du 24 octobre au 6 novembre 2016 (arrêté portant création de la zone de protection ici :
http://www.pasdecalais.gouv.fr/content/download/23980/168537/file/Recueil%20sp%C3%A9cial%20n%C2%B070%20du%2023%20octobre%202016.pdf).

Ainsi donc, l’état d’urgence permet-il, dans le pays des droits de l’homme, de priver des êtres humains de l’assistance d’un.e avocat.e !
Mardi, Médecins sans frontières s’est retiré du dispositif d’orientation des mineurs mis en place à Calais par l’État, après en avoir observé le fonctionnement. Franck Esnée, responsable migration de Médecins sans frontières a observé « comment un tiers des jeunes étaient recalés au faciès, sans entretien. Nous avions l’engagement que chacun bénéficie d’un entretien, cet engagement n’est pas respecté, nous quittons le dispositif. » Près de 2 000 migrants ne veulent pas quitter Calais. Jusqu’à mercredi « la jungle va encore se vider. Après, il est évident qu’on devra en faire bouger certains », analyse Gilles Debove, le responsable du syndicat des policiers Unité SGP-FO dans le Pas-de-Calais, dans un article du Monde
(disponible ici, version abonnés : http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/10/25/a-calais-lesderniers-irreductibles-de-la-jungle_5019671_3224.html).

Les conditions inhumaines dans lesquelles les migrant.e.s ont été abandonné.e.s durant des mois et années à Calais, pour ensuite être évacué.e.s dans des conditions tout aussi inhumaines, ne s’occupant que peu de leurs aspirations, ne cherchant pas même à connaître leur âge, reniant à ces personnes tout ce qui constitue la moindre dignité, devraient plonger le gouvernement* dans une honte infâme.
*Le gouvernement mais aussi ceux qui ont mené à cette situation, et ceux
qui l’encouragent par les vomissures de haine à l’encontre des migrants
qu’ils vocifèrent aujourd’hui.

Nuit debout Valence soutient les migrant.e.s, les associations qui luttent chaque jour pour leur apporter de l’aide, et s’indigne de voir une chasse à l’homme commencer pour traquer ceux qui pensaient naïvement qu’ils pourraient trouver, en France, une vie apaisée.

Calais, solidarité !
———————————————————————–
Pétition à lire et à signer, si vous le désirez…
Le Bureau de AIR

Signez la pétition pour un accueil plus digne des réfugiés : http://t.mesopinions.com/c/?t=e422193-1s-ss3w-5zl-wzs53
Aujourd’hui, 65 millions de personnes sont déracinées dans le monde, soit déplacées à l’intérieur de leur propre pays, soit réfugiées ou en demande d’asile dans un autre pays : un chiffre sans précédent depuis la seconde guerre mondiale. *Ces personnes ont tout laissé derrière elles pour fuir la guerre, elles méritent d’être traitées avec humanité. *
En Europe, les conditions d’accueil des réfugiés sont inacceptables ! Protéger les personnes dont la vie est menacée est non seulement un devoir moral, mais également une obligation au regard des conventions
internationales. *Demandez aux gouvernements français et européens d’assumer leurs responsabilités.*
http://t.mesopinions.com/c/?t=e422193-1s-ss39-5zl-wzs53
*Il est urgent d’agir pour que les pays de l’UE accueillent dans les meilleures conditions plus de réfugiés. Agissez, signez la pétition !*
http://t.mesopinions.com/c/?t=e422193-1s-ss39-5zl-wzs53

Aidez-nous à atteindre 20 000 signatures pour pouvoir remettre la pétition en amont du Conseil européens à Bruxelles en décembre prochain.
*Votre mobilisation est essentielle pour un accueil plus digne des réfugiés en Europe.
L’Equipe CARE France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.