Film la SOCIALE de Gilles Perret

Bonjour. Il est enfin sorti hier 9 novembre : précipitez vous pour voir le nouveau film de Gilles perret “la sociale” et renseignez vous pour savoir où il passe près de chez vous. C’est déterminant pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui.
On comprend notamment comment les militants CGT (5 millions !!!) et quatre ministres communistes ne vont pas “créer la sécurité sociale” (il existait déjà des milliers de caisses de sécurité sociales branche par branche, entreprise par entreprise en 1945) mais vont créer le REGIME GENERAL de sécurité sociale, c’est à dire fusionner toutes ces caisses en une seule avec l’énergie des militants, et contre l’hostilité du patronat, l’hostilité du parti socialiste, contre la CFTC (future CFDT) et contre une partie de la CGT (qui s’en ira créer FO), contre De Gaulle, le pire adversaire du régime Général. Jusqu’aux ordonnances de 1967 prises par Degaulle pour casser le régime général, les salariés vont gérer tout seuls l’équivalent du budget de l’Etat.
Il y a une scène bouleversante dans ce film : on voit un million de parisiens suivre l’enterrement d’Ambroise Croizat, le ministre du travail en 1951…(pensez vous qu’il y aurait un million de personnes pour les funérailles de Myriam el Khomri ? non, bien sûr car elle n’est pas la ministre du travail et des travailleurs, elle est la ministre de l’emploi et des employeurs). On voit le ministre du travail Rebsamen se couvrir de ridicule en ignorant même qui est Croizat. Et on comprend pourquoi il était nécessaire d’effacer Croizat de la Photo.
La droite et les socialistes vont mettre 60 ans à casser le régime général. C’est ce qui est parachevé avec la loi El Khomri, que l’on doit regarder comme une forêt qui cache un arbre : la forêt c’est l’ensemble d’attaques ciblées tous azimuts contre des droits du travail (heures supplémentaires, durée légale, prudhommes, etc, etc) mais l’ARBRE que cette forêt dissimule, le coeur de la réforme, le coeur caché du réacteur, c’est le compte personnel d’activité, véritable machine de guerre contre le régime général, présenté par Hollande et la CFDT comme une avancée de la loi et qui en est le principal recul ! C’est à dire faire dépendre notre protection sociale de notre propre performance sur le marché de l’emploi.
On se résume : les trois principaux leviers de la droite et de ses alliés du PS et de la CFDT pour casser le régime général sont : 1 – l’auto-entrepreneuriat
2 – le revenu de base (réclamé par le MEDEF et promis par Valls pour libérer les employeurs de leur obligation de financer la sécu)
3 – les comptes personnels -(d’activité, de formation, de pénibilité, etc…) pour individualiser la protection sociale.
Allez voir la SOCIALE de Gilles Perret

Frank Lepage
https://www.youtube.com/watch?v=FQcKhRN-aDw

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.