«Le système de la globalisation néolibérale craque de toute part»

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/11/25/31001-20161125ARTFIG00331-natacha-polony-le-systeme-de-la-globalisation-neoliberale-craque-de-toute-part.php

NOTRE COMMENTAIRE

On aime bien Natacha Polony, comme aussi Naomi Klein

Quand elle dit : le capitalisme (néolibéralisme) est  prédateur, on lui préfère Accardo qui le qualifie de criminel et argumente ses crimes.

Passons puisque tout passe …et que nous risquons le trépassement en fin de siècle (planète inhabitable selon les grands laboratoires de la biodiversité végétale et animale, sur ce site)

Mais au & : “passer à la gestion locale”, alors là plus rien Natacha…

Décidément la modeste contribution de ce site de la Cen peut dessiner quelques  contours de salut par une réorganisation des moyens de production et de la consommation, de la démocratie et de la pensée au point de retrouver l’autonomie, les communs, la nature naturante…

On a été inspirés

-de communes de France et d’ailleurs (Gussing Autriche, Danemarck) où des élus poussés par une société civile active, écologique et sociale, ont tenté des productions alimentaires, énergétiques, municipalisées (une pensée pour ce maire d’Ardèche qui fit produire des patates bleues vendues et acheminées par colis postal  pour empêcher la fermeture de sa poste, puis c’est devenu une

-par le Chiapas,

sans oublier les communes inspiratrices de Mouans Sartoux, Barjac, Loos en Gohelle, Ungersheim,  …et Cie, et d’autres, pratiquantes de la démocratie horizontale ( Vandoncourt, Saillans.ici et..Porto Alegre il y a quelques années)

Et aussi par

A Gramsci, prendre les pouvoirs en bas et dans les consciences (“hégémonie intellectuelle et morale”) avant celui de l’état, à l’inverse des révolutionnaires du siècle passé.

M Bookchin, et d’autres comme Castoriadis (Une société à la dérive) ou moins connus comme J Zin…,les précurseurs de la société conviviale et de la décroissance de la méga machine du capitalisme

Assis sur ses techniques Informatique, Internet, transports le Capital a gagné sur le travail et contre la nature par sa globalisation : il est allé chercher dans les pays moins industrialisés les coûts de production les plus bas et les règles environnementales quasi inexistantes pour terrasser le mouvement ouvrier occidental. Enrichissant les riches des pays pauvres, ses multinationales ont, dans le même mouvement de délocalisation et de concurrence (mains d’oeuvres et marchandises) appauvri les pauvres des pays riches….Il a détruit la souveraineté populaire en déplaçant les lieux de décision là où les peuples n’ont plus voix au chapitre (Europe, OMC…).C’est bien la CIA qui est l’inventrice de l’Europe parce qu’il est plus facile de contrôler une entité que 8/9 ou 28 (Histoire de l’Europe, Arte). La planète ou biosphère  a été dégradé si vite qu’aujourd’hui des centaines d’espèces disparaissent chaque jour…et que des gyres de déchets plastiques tournicottent dans les océans. Le plus grand dans le pacifique c’est un continent plastique de 7 fois la France  et de 2:3 à 30 m d’épaisseur soit des centaines de millions de tonnes…dont s’empoisonnent les poissons….pêchés industriellement et disparu en 2040…pendant que les courants océaniques sont en train de s’inverser préparant des catastrophes climatiques alors que des nuages noirs des pollutions entourent l’Himalaya rendant la vie encore plus difficiles aux peuples qui n’y sont pour rien…25 millions quitteront le Sahel cette année pour traverser le Sahara vers l’Europe (si j’ai bien lu)
Alors prédateur ou assassin le capital aux mains de 1600 milliardaires et quelques dizaines de millions de millionnaires (dont 1,6 million quand même en France !) et acclamé par les foules qui , à l’occasion du Tour de France, prennent la montagne d’assaut avec force campings cars de 160 CV diésels ultra polluants, avec le défilé marketing des marques sponsors, avec tous les gogos s’égosillant pour des forçats forcés aux anabolisants…pendant que la nature agonise (à commencer par les glaciers) ?

AD

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.