MURIEL PÉNICAUD MINISTRE MILLIONNAIRE de MACRON ÉPINGLÉE POUR 671 INFRACTIONS AU CODE DU TRAVAIL

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est directement mise en cause par le Canard Enchaîné. L’inspection du travail aurait relevé d’importantes infractions du temps où elle dirigeait l’organisme public Business France.

 

NDLR

Le gouvernement Macron accueille 12 millionnaires dont la ministre la plus riche est celle du travail, Muriel Pénicaud, avec 7,5 millions d’euros, mais aux 671 infractions au Code du travail de juillet 2016 à mai 2017 dans l’entreprise Business France qu’elle a dirigée de janvier 2015 à mai 2017 et aussi un Ministre de la transition millionnaire possédant 9 véhicules à moteur…

 

https://www.capital.fr/economie-politique/linspection-du-travail-epingle-business-france-au-temps-de-penicaud-1261794?utm_content=buffered2cf&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=Facebook_Capital

COURT COMMENTAIRE d’EDUCATION POPULAIRE et de BONNE ANNEE de GRANDES CONVERGENCES pour BIFURQUER vers la SORTIE de SYSTEME (y compris au local) et pas SEULEMENT en LUTTES SECTORIELLES ou ALTERNATIVES SEGMENTEES où l’on peut gagner une bataille et PERDRE la GUERRE…et donc SUBIR les EFFONDREMENTS ECOLOGIQUES et SOCIAUX !

Vous pouvez réagir directement sur la liste ECHANGES de la CEN (inscription sur la page accueil)

Les dominants dominent sans se chercher des poux dans leurs tonsures mais ils en trouvent dans celles de leurs victimes (théorie de l’attribution) : les “fainéants” seront bientôt encore plus traqués et sanctionnés par pôle Emploi (rappel : quelques dizaines de milliers d’emplois créés chaque années, avec de jeunes nouveaux arrivant sur le marché du travail où stationnent…. 8 millions de  chômeurs alias “demandeurs” , l’état Macron,et Macron lui même cherchent à faire oublier cette situation qui marque l’agonie du capital comme mode de production/consommation dominant;  quant aux réfugiés et migrants ils doivent être triés dans les CADA , directive de G COLLOMB l’ex professeur et maire de LYON PS , qui mérite bien un effondrement de plus….etc etc)

Il est temps de converger en masse pour sortir en masse d’un système qui saccage le modèle social solidaire ou ce qu’il en reste et qui précipite les espèces vivantes vers la fin de vie au terme de ce siècle !!!

L’état français et son gouvernement ni droite ni gauche, de riches au service des riches, communique tout en finesse, à l’opposé de la brutalité d’un Trump et de son “Amérique d’abord,” mais  à l’assaut des conquêtes ouvrières et en longueur et habilités segmentaires et petits compromis sur l’autoroute du libéralo-capitalisme.

Inspirée par le MEDEF c’est à dire la violence organisée des riches, cette offensive, vise un grand aggiornamento social pour la France dépeinte médiatiquement comme en retard sur ses amis anglo saxons et donc handicapée par la lourdeur de ses protections qui freineraient les chances du pays à se redresser dans la compétition mondiale

Et à payer les intérêts de plus en plus élevés de sa dette publique de 2200 milliards d’€ (une année de PIB, 37 000 h€ par français !!!)  aux banques privées qui nous SAIGNENT littéralement !!! Nous allons exactement sur la trajectoire grecque si nous ne la REPUDIONS PAS en recouvrant notre SOUVERAINETE monétaire et politique (actuellement inféodée à la Commission européenne (Europe libérale), à la Banque centrale européenne et au FMI) comme aurait pu/dû le faire le gouvernement TSIPRAS !

En fait, il s’agit de mettre le pays et ses grandes entreprises et leurs propriétaires-actionnaires en position meilleure dans la compétition mondiale afin qu’ils en retirent du meilleur revenu actionnarial (privé) et de triompher dans leur lutte de classe contre les classes populaires, en rvelléitées d’insoumissions :  salariés ou précaires, chômeuses ou radiées, petits paysans ou commerçants, intellectuels laminés par la mondialisation, petites classes moyennes qui n’en peuvent plus (France des millions de burn out, une consommation hallucinante de psychotropes)

C’est sur le dos des conventions sociales, de la sécu, des services privatisés, mais aussi en bradant des fleurons industriels jadis nationalisés et qui rapportaient gros en redistributions  en services publics, …comme autant de gisements de profits mais aussi comme autant de libertés, d’autonomie, de sécurités et de revenus enlevées aux plus faibles pour affaiblir leurs mobilisations collectives…

C’est une pédagogie au coup par coup pragmatique et maligne qui vise à promouvoir un modèle social aligné sur le modèle anglosaxon et ses idées libérales de “l’individu stratège” sachant jouer des coudes dans une société semblable au mouvement brownien : beaucoup moins de biens communs, de droits essentiels, de filets de sécurité, de gratuité, de libres accès…pour les masses, encore plus de concentration de richesses et de pouvoirs entre les mains des élites économiques et politiques…

Par exemple, rien que la suppression des dotations aux communes aboutit à des liquidations drastiques de moyens à des structures culturelles critiques, d’éducations citoyennes, d’éducations populaires contestataires (voir Internet le Collectif des Associations Citoyennes CAC) donc désarment les potentialités “révolutionnaires”

Un nouveau modèle est peu à peu imposé au peuple de France depuis les trahisons mitterrandiennes de 1983 par la détérioration massive de la nature opérée par l’accumulation du Capital,  par les aides massives des états aux carburants fossiles, à l’agriculture industrielle et chimique, par la détérioration programmée de la sécurité sociale, des conventions collectives, par la désindexation des salaires sur les prix…

Un même système saccage les humains et la planète leur seul abri dans l’infini.

Il en résulte de l’insécurité sociale, un climat culturel individualiste, un monde empoisonné et “ubérisé”où autre chiffre inconcevable il y a seulement quelques années, 800 000 micro-entreprises se créent chaque année en France, en vue que chacun concourt pour être “premier de cordée”, pour s’échapper de la tutelle hiérarchique étouffante du salariat, de l’étreinte mortelle des maladies de la ville et de la malbouffe…

Dès lors, les laissés pour compte (alias les plus pauvres) sortis en échec scolaire sans diplôme d’une école de plus en plus inégalisatrice, sont stigmatisés comme n’ayant pas su saisir les “opportunités” offertes par le système donc trop “fainéants”
Ainsi le système culpabilise ses victimes…Elles n’ont plus que le recours de se bouger de s’insoumettre en masse de rechercher d’autres voies économiques sociales écologiques politiques culturelles  au lieu de consentir à se soumettre…de succomber au fatalisme et à la résignation, à la peur et à l’illusion de la sortie individualiste voire de la bonne conscience du petit geste dans son coin…

A noter :cette idéologie et les soumissions qu’elle produit s’apprennent largement dans les cursus et enseignements scolaires !

Comme l’on est jamais si bien servi que par soi même le gouvernement Macron accueille 12 millionnaires signe que les classes moyennes qui collaboraient plus joyeusement au système capitaliste et à sa “mondialisation heureuse”, libre échange et compétition mondiale généralisés, commencent à douter sérieusement voire à souffrir et à se faire éjecter, et donc commencent à déserter les sphères de leur collaboration massive de jadis avec les classes les plus dominantes...

Bon signe, un bon nombre d’entre eux fuient vers les campagnes pour se racheter dans les circuits de l’agriculture biologique , un retour à la terre salutaire pour tous !

Donc le gouvernement Macron accueille 12 millionnaires dont la ministre la plus riche est celle du travail, Muriel Pénicaud, qui, rappelons le, avec ses 7,5 millions d’euros, n’est pas très riche mais a su se saisir des opportunités de licencier quand elle était DRH tout en spéculant à la hausse qui en résulterait sur le paquet d’actions prises sur son ancienne entreprise, comme elle sait jouer du code du travail avec ce constat (bien joué les gars !!!)  des 671 infractions au Code du travail et ce seulement de juillet 2016 à mai 2017 dans l’entreprise Business France qu’elle a dirigée de janvier 2015 à mai 2017 (donc directement impliquée)

Il y a aussi un Ministre de la transition écolo solidaire millionnaire qui posséde 9 véhicules à moteur…

André Duny