Comment refuser Linky ? le nouveau COMPTEUR LINKY :

Comment refuser Linky ?

Il est possible de refuser Linky de 2 manières :
o Au plan communal : chaque commune peut refuser Linky en faisant voter en Conseil municipal une délibération interdisant le déploiement des compteurs et des concentrateurs sur le territoire de la commune (http://refus.linky.gazpar.free.fr).

Des centaines de municipalités (plus de 400) représentant des centaines de milliers d’usagers ont pris des délibérations en ce sens ;
Si votre commune ne s’y oppose pas, le refus se fera au plan individuel.

o Au plan individuel : pour chaque foyer, que vous soyez propriétaire ou locataire, il faut signifier votre refus en postant une lettre en recommandé avec AR (accusé de réception) mettre en référence votre adresse, numéro client et Point de livraison (PDL) indiqués sur votre facture, signer, conserver 2 copies de chaque courrier et les accusés de réception.
*au siège national : ENEDIS Tour Enedis – 34 place des Corolles – 92079 Paris La Défense CEDEX

*si vous avez déjà reçu la lettre d’Enedis, au Service Client Régional : ENEDIS Support Clients Linky – Acheminement – 5e étage 288 rue Duguesclin – BP 3104 – 69211 LYON CEDEX 03

*avec copie : au maire de la commune où vous résidez.

Des lettres types sont à votre disposition sur les sites de PRIARTEM, ROBIN des TOITS et ARTEMISIA Lawyers. Une procédure en référé peut être envisagée…vous rapprocher du collectif pour en savoir plus.

(Info du collectif Sud-Ouest Lyonnais : infolinky.sol@gmail.com)
Le LINKY, c’est :

– le premier objet connecté imposé, capteur de données, qui entre dans nos sphères privées, qui utilise le CPL qui passera, à chaque fois qu’une information partira des compteurs, par des fils électriques non blindés, qui laisseront passer un rayonnement nocif à l’intérieur des maisons. – l’Organisation Mondiale de la Santé a classé la prolifération des radio-fréquences comme potentiellement cancérigènes.

– 35 millions de compteurs en état de marche, qui vont être déposés (pour les stocker où ??) pour un coût de 5.7 millards d’euros suivant le rapport de la Cour des Comptes. Et les compteurs LINKY n’ont qu’une durée de vie de …15 ans, contre 60 ans pour les autres…

De plus, je vous invite à regarder ce reportage sur FR3 qui en dit long sur le flou juridique :
https://france3-regions. francetvinfo.fr/auvergne- rhone-alpes/emissions/jt- local-1920-grand-lyon

Nous allons entamer une procédure judiciaire contre ENEDIS qui ne respecte même pas la volonté de refus  des usagers en imposant des compteurs, qui ne sont pas obligatoires – puisque simplement notés dans une “directive” européenne – par des méthodes très contestables.

Si vous voulez plus d’infos et/ou nous rejoindre dans notre procédure , voici l’adresse de notre collectif : infolinky.sol@gmail.com. C’est un collectif dans le sud ouest lyonnais; nous existons depuis un an et demi; démarré à 3 personnes,  nous sommes aujourd’hui plus de 300.