« On voit émerger un ennemi commun : M, l’ami des banquiers »

Occupation des universités, grève des cheminots, des éboueurs, des salariés de Carrefour… Le mouvement social se rassemble dans « la conscience d’un ennemi commun : Macron, l’ami des banquiers à l’Élysée », estime le chercheur Manuel Cervera-Marzal. Mais il va falloir inventer de nouvelles formes pour incarner « le nouveau monde ».

https://reporterre.net/On-voit-emerger-un-ennemi-commun-Macron-l-ami-des-banquiers