Sécheresse : le Rhône a perdu un tiers de son débit

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Il n’y a pas seulement les champs et les lacs qui souffrent de la sécheresse, il y a aussi les fleuves, comme le Rhône. Il a perdu un tiers de son débit depuis le printemps. En cause : le manque de pluie ces derniers mois.

En octobre et début novembre à Valence, le débit du Rhône est tombé à 200m3/s. C’est quatre fois moins que la moyenne. Ce déficit d’eau a des répercussions financières pour la Compagnie Nationale du Rhône. Mais pas seulement : « Nous devons aussi, par exemple, alimenter les centrales nucléaires. S’il n’y a plus d’eau, comment nous allons faire ? » se demande Elisabeth Ayrault, la patronne de la CNR. « Nous avons l’irrigation aussi pour l’agriculture. Il y a l’eau potable et les poissons. Ensuite, seulement, c’est l’hydroélectricité et les chiffres d’affaires. »

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/secheresse-le-rhone-a-perdu-un-tiers-de-son-debit-1510337459

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *