Pourquoi tout va s’effondrer et comment se débarrasser du capitalisme est une question de survie

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

On est quelques uns.es à penser qu’il faut sortir du Capitalisme pour s’éviter, du moins atténuer, ce scénario de plus en plus probable.

Ici sur son site,  la vaillante  petite Cen montre maints exemples concrets à l’appui que des politiques publiques locales avec la démocratie directe ou horizontale, peut fédérer les intelligences et les fraternités encore vives dans le coeur du peuple…mobiliser des ressources insoupçonnées humaines, artisanales, naturelles pour reconstruire une perma-économie locale (et nationale) de résilience sans croissance et donc de sortie du libre échange, bien entendu sans illusion ni autarcique ni indépendantiste, mais en lien avec des mouvements nationaux et mondiaux, d’insoumissions, de bifurcation systémique, de sortie de la domination de la finance, des grands groupes industriels et de la culture industrielle, bref de la méga-machine capitalistique qui ethnocide et  écocide

Evidemment,  les énergies renouvelables même en régies publiques municipales, ne nous ont jamais paru de nature à se substituer aux énergies fossiles ou nucléaires pour faire tourner en vert la mégamachine socio et éco cidaire du capitalisme et de son libre echange mondialisé, de sa folle finance spéculative en instance d’explosion….mais juste de permettre de mettre en sécurité collectivement les populations pour peu que celles ci se bougent vu que maintenant tout le monde entend les rumeurs et peut accéder à quelques infos clés pour , non pas se tenir coi tétatinisé ou sidéré par la découverte rationnelle (ce ne sontt que vérités sur vérités vérifiées) de probabilités croissantes d’une fin du monde occidental et planétaire, mais se mobiliser en masse …

Rappel : le cri d’alarme de 15.000 chercheurs

NDLR : leurs propositions de solutions ne sont pas à la hauteur ! Faire du vélo, devenir végétarien, déployer massivement les énergies renouvelables, soit une accélération de la catastrophe écologique…

“Adopter une consomm’action responsable d’acahts de produits un peu moins nuisible…c’est toujours participer à l’empirement de la situation”.

Voir de toute urgence  : http://partage-le.com/2017/11/8324/

Lire aussi, plutôt

“Se débarrasser du capitalisme est une question de survie” 1 mars 2017 de Paul Jorion

le Blog de Paul Jorion qui maintient lui l’appel à la mobilisation générale. Être remplacé par des robots qui penseront à nous, c’est bien, faire en sorte que nous soyons toujours là nous aussi, c’est encore mieux !

https://www.pauljorion.com/

“Lors de la prochaine crise ce sont les gens qui ont de l’argent qui devront renflouer les caisses”

AD

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *