La décision contre Monsanto ouvre une brèche pour d’autres agriculteurs malades

La cour d’appel de Lyon a confirmé, jeudi 10 septembre, la responsabilité de Monsanto dans la maladie de Paul François, céréalier charentais intoxiqué par l’herbicide Lasso du géant américain des biotechnologies. Me François Lafforgue, avocat de l’agriculteur, analyse la portée d’une décision « sans précédent ». Même si Monsanto a annoncé, vendredi 11 septembre, son pourvoi en cassation, l’avocat estime que l’arrêt de la cour « ouvre une brèche pour d’autres agriculteurs malades qui peuvent aujourd’hui espérer être indemnisés ».
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/11/la-decision-de-la-cour-d-appel-de-lyon-met-un-terme-a-l-impunite-des-fabricants-de-pesticides_4753446_3244.html#LkivoV2gEMUlUJBS.99

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/11/la-decision-de-la-cour-d-appel-de-lyon-met-un-terme-a-l-impunite-des-fabricants-de-pesticides_4753446_3244.html