GARDANNE succès de la manif anti aberrante Centrale géante à bois

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

A Gardanne, en Provence, le groupe E-ON a entrepris dès 2012 la conversion d’une vieille centrale à charbon. Dégradation des paysages, pollution, industrialisation de l’exploitation forestière et destruction de la biodiversité : l’arrivée d’E-ON à Gardanne provoque l’indignation.

De la France au Québec, militants, élus et scientifiques révèlent les menaces que l’industrie biomasse fait peser sur les forêts du monde.

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-programmes/LE-MAG-N-43-2015/articles/Programmation-speciale-COP-21/p-23875-Menaces-sur-la-foret-francaise.htm

Un commentaire de marie olmucci Merci à elle !
31/01/2017

Brûler de la biomasse est en général plus polluant que brûler du charbon (émissions de CO2 et de souffre) alors que le pouvoir énergétique de la biomasse est environ deux fois plus faible que celui du charbon !
Le plus grave est que principe d’utilisation de la biomasse est totalement dévoyé dans ce projet à cause d’un rendement énergétique déplorable, (moins de 40%) en l’absence de valorisation de la chaleur résiduelle.

Cela conduirait effectivement à un gaspillage inacceptable de la ressource bois.
De plus bien que le projet ne remplisse pas les conditions pour recevoir des aides de l’Etat (selon le cahier des charges établi par la CRE c’est à dire un rendement minimum de 60 % avec cogénération), il doit être subventionné (par le biais de la CSPE) .

C’est donc 1,4 milliard d’euros qui seront ainsi prélevés en 20 ans sur la facture d’électricité des Français (au titre de la participation aux énergies renouvelables !).

Tout cela pour préserver 80 emplois sur le site.
Quand aux emplois de « bucherons » : les coupes rases se font de manière très mécanisée à notre époque, et c’est toute la filière bois locale qui est mise en danger par cette centrale ainsi que la filière biomasse locale (220 installations en Provence-Alpes-Côte-d’Azur).

Il s’agit donc non seulement d’une aberration énergétique et écologique et d’un danger pour la santé publique et l’économie locale mais aussi un véritable scandale politique sans parler de l’irresponsabilité sur le plan planétaire :
Regardez la vidéo sur You tube : Menaces sur la forêt française et vous comprendrez mieux. Merci. marie olmucci

NOTRE COMMENTAIRE

Regardez notre livraison sur les méthaniseurs (fabrication en France) (bio digesteurs) de bio masses locales (pailles sciures fumiers déchets verts…) en régie publique municipale (mais si article 72 de la constitution…) sous démocratie locale directe (mais oui …comme à Saillans) et…c’est une proposition de la Cen depuis des années.

Soutenez là, svp (voir Paypal sur la page accueil)

Rendement de la cogénération (gaz méthane faisant tourner un moteur couplé à un générateur  d’électricité, récupération de la chaleur résiduelle) supérieur à 90%. Emplois nombreux (de qualité). Richesses tournant dans la commune…..Et sortie du système des multinationales.
Mais comment peut on encore laisser le pouvoir aux partis aussi irresponsables ?
Il est temps que les habitants (la société civile) prennent le manche ! Belles occasions : les législatives (élection par la société civile sans candidat, avec mandement impératif sur ébauche de programme) les municipales à venir !!!

Donc lançons avec si besoin soupes ciné débats (tournée Cen d’une semaine en projet dans le Gard) présentant des solutions autres que capitalistes vertes qui nous mènent également dans le mur un peu moins vite juste un peu plus tard !

-des ateliers de l’avenir

-des groupes action projet

-des Assemblées locales

-d’autres « PRATIC  » : projets résilients et alternatifs de territoire d’initiative citoyenne : Copy Light Cen !!!!! (sic))

André Duny

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *