Premier Village de l’eau 30 septembre à Lyon

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Samedi 30 sept. 2017 à Lyon / Confluence : 10h00 – 23h00 Premier Village de l’eau,

Organisé par la coordination Eau Bien Commun AURA, ce premier festival de l’eau bien commun en Auvergne Rhône-Alpes a pour objectif de mobiliser les acteurs de l’eau, élus et citoyens sur la question de l’eau bien commun.

DES ANIMATIONS EN CONTINU TOUTE LA JOURNEE

DES TABLES RONDES

11h30 : table ronde «Eau et santé»
13h30 : table ronde «Eau, biodiversité et climat»
15h30 : table ronde «Droit et accès à l’eau»
17h30 : table ronde «Les compétences publiques de l’eau»

DES ATELIERS PARTICIPATIFS
Savoir lire et comprendre sa facture, connaitre la qualité des eaux en bouteilles,
apprendre à observer, sentir et gouter l’eau…DEAMBULATION EN PENICHE 17h00 : déambulation en péniche du Val de Rhône

PROJECTION DEBAT
En continu la journée et à
19h30 : projection/débat du film «Fleurs du futur»

CONCERT Samba (hip hop)22h00 :

VILLAGE ASSOCIATIF

De nombreuses structures se joignent à la coordination Eau bien Commun pour
animer le village de l’eau et rencontrer le public

en savoir plus : http://eau-biencommun-aura.fr

 

QUI SOMMES NOUS ?

La Coordination Eau Bien Commun France est un réseau qui réunit citoyens et associations autour de la ressource en eau sur tout le territoire français, dans tous les domaines : social, environnement, santé, économie, législation, culture…
Son rôle est de renforcer le mouvement pour l’eau bien commun et de devenir un acteur incontournable dans toutes les décisions qui concernent le présent et l’avenir de ce bien vital.

Citoyen-ne-s, élu-e-s, professionnel-le-s, scientifiques, artistes… y sont les bienvenu-e-s pour constituer une nouvelle alliance en faveur d’une gestion démocratique, sociale et écologique de l’eau.

Nous affirmons que l’eau est un bien commun universel auquel tous les êtres vivants de la planète ont un droit inaliénable d’accès et qui ne peut faire l’objet d’une appropriation privée.

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *