FOIRE aux QUESTIONS Devons nous lutter en priorité contre les discriminations ou pour sortir du système ?

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

FAQ

Vous ne chroniquez guère sur les discriminations, c’est pourtant des thématiques pour l’éduc pop ????

REPONSE

Vous avez sans doute remarqué que nous n’éditions que peu de chroniques sur les luttes anti sexistes, discriminations, racismes : religieux, culturels, sociaux, “ethniques”… et autres oppressions bien réelles et persistantes tant d’années après tant de luttes et de mouvements pro-féminismes pro égalité pro-émancipation

En bref il est vrai que nous sommes trop peu attelés à gérer ce site…

C’est que pour nous (et nous allons chroniquer là dessus) l’oppression fondamentale qui détermine “en dernière instance” toutes les autres,  les dominations et aliénations, racismes et discriminations c’est la dictature du Capital (la propriété privée du Capital, sa culture, son consumérisme), non qu’il les aient toutes engendrées mais qu’il les exacerbent toutes

L’exploitation et l’accumulation capitaliste sont devenues mondialisées, globales, générales, systémiques, sous la forme prédominante des empires financiers (créant les monnaies, spéculant sur les denrées et même les monnaies, au millième de seconde près) et du libre échange.
Ils ont ravagé notre biosphère au point de quasi non retour avec la probabilité  d’effondrements ou collapses en cascade : toutes les espèces sont en voie de disparition, dont la nôtre, sauf les plus riches rendus aux pôles aux températures supportables…

Les élites qui  gèrent le système jouent habilement de leur engagement contre quelques discriminations pour occulter la question fondamentale de leur engagement dans l’exploitation et la marchandisation, le libre échange et la mondialisation, responsables des ravages sociaux (inégalités, misères, violences…) et écologiques (dont le terrifiant point de non retour prochain du réchauffement climatique..).

L’on voit énormément de productions anti discriminatoires occuper l’espace médiatique quand la chose décisive c’est la grande bifurcation nous sortant du Capital, question de vie ou de mort (voir récents ouvrages dont Jorion “Sortir du capitalisme est une question de survie”)

On y revient donc….

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *