SOUTENONS la CEN par un clic sur Paypal pour continuer en 2018

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Et vous avez été sinon nombreux du moins un nombre conséquent à nous encourager et à nous dire que vous pensiez du bien de ce site…

Pensez un moment que tout ce travail n’est possible que grâce à vous.

DONNEZ à la CEN pour SOUTENIR son SITE, sa PROCHAINE AG de PRINTEMPS et ses INITIATIVES !
Tout le monde sollicite des dons de tout le monde. Les aides publiques se sont volatilisées (la Cen pour ses projets et actions a bénéficié de quelques milliers d’euros de l’ex Région Rhône Alpes, rien , évidemment d’AURA et L.Wauquiez).

Etant une petite association d’éducation populaire, nous dépensons le minimum .

Mais si vous pensez que nous sommes utiles aux mobilisations et constructions de chemins alternatifs,  profitez du nouvel an pour nous donner en un clic avec PAYPAL sécure, quelques euros, de nature à payer nos dépenses (A noter que le rédac-chef ou directeur ou coordonnateur de ce site (ADy) est entièrement militant bénévole depuis les débuts il y a 12 ans)

A titre d’info, voici quelques activités de la Cen sur le territoire de l’avant pays savoyard et de l’Isère proche qui ne demande qu’à se développer par votre implication :

Accompagnements d’un mini jardin pédagogique

Aide à un projet de jardin collectif (bio) au pied des HLM de la Bridoire, constitution de l’association des locataires Graines d’espoir pour la gestion et mobilisation de nombreux partenaires (dont la Mairie, des maraîchers, des agriculteurs, des associations…)

Participations aux forums annuels du collectif citoyen de l’Isère

Soutiens à des  Collectifs locaux ou plus lointains notamment contre les projets inutiles et pour la transition énergétique (visite d’élus et fermiers avps au méthaniseur de la Motte)

Engagements dans la défense du bassin du Lac d’Aiguebelette, contre la braderie des terres agricoles et forêts protectrices (via les PLU), la destruction de beaux sites, pollutions diverses, l’idéologie de l’attractivité du territoire et de la croissance : vers un collectif citoyen de protection et de développement endogène du bassin

Lancement d’un “café des biens communs” , modeste outil du débat citoyen à disposition de la société civile, que tout le monde peut investir…Le 1er (fin juin) : Des jardins collectifs aux pieds des HLM ; Le 2è Le lac peut-il devenir notre bien commun ? Le 3è : Démocratie participative : causer (toujours ?) décider (enfin !)….

Quelques conférences cinés débats sur la re-conquête, par les territoires, de leurs autonomies énergétique, alimentaire, démocratique…

Partagez cet article..Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *