Vision (et Pratique) de la Démocratie portée par les listes de gauche et écologistes en lice aux régionales

VISION (et PRATIQUE) de la DEMOCRATIE PORTEE par les LISTES de GAUCHE et ECOLOGISTES en LICE aux REGIONALES

(Extrait de la liste ECHANGES de la CEN)

Je n’ai vu (si j’ai mal lu, svp corrigez moi !) :

-aucune liste annonçant redonner (progressivement) le pouvoir aux habitants ou citoyens ou à la société civile, (sauf grigris des CLD, C de Q, etc, purement consultatifs ) ne serait-ce que  d’aller vers le Budget Participatif (budget participatif régional que j’ai proposé : concernerait presque 2 milliards d’euros) ouplus largement  la co-construction de toutes les grandes décisions…

-aucune ne prépare au grand virage démocratique de la co décision et donc de l’intelligence collective, rendu nécessaire par les chocs sociaux climatiques alimentaires économique et politique en train de se conjuguer en des effets ravageurs pour les moins argentés.

-aucune composée de 20% de pauvres dont des éligibles (proposition Pascal qui fait remarquer qu’EE n’a qu’une chômeuse en position non éligible !!!!)

-aucune mettant sur leurs listes à proportion de la pop active des jeunes et des catégories populaires (ouvriers employés sans activ)

-aucune n’envisageant la relocalisation économique sous égide des budgets participatifs communaux (démocratie économique) avec mini 10% des populations, avec relocalisation prioritaire de la production alimentaire (autonomie alimentaire locale au moins pour les moins riches en vente directe dans des magasins municipaux ou autres) énergétique (cogénération électricité chaleur par bois déchiqueté, éolien municipal,…) et de reprises en scop d’entreprises délocalisées, avec épargne locale, etc etc (voir site cen) (A noter : soutien aux scops sur EE et PdG)

-aucune critiquant la féroce lutte des places dans les partis, qui désignent les plus ambitieux ou carriéristes (déjà bien préparés par l’école de la compétition) même si aux débuts il y a des personnalités sympas, le pli est vite pris,  et pour EE les plus médiatiques sont choisi et du coup ce sont les médias qui font le choix et pas les quartiers comme sous la commune (tout ça imposé par le patron C Bendit : les verts historiques de Rh Alpes ont été écartés et broient du noir)

-aucune affirmant stopper (avec la sanctions de non représentation) les rémunérations insultantes pour les gens modestes  ou, avec les cumuls de mandats (voir site CEN ville de Lyon) :  la moyenne dépasse les 5000 E sans compter par exemple des médecins gardant tout ou partie de leur activité, etc etc, Un système de petits marquis de la République avec la double ou la triple rémunération pour les déjà moyennement riches…comme le miroir inversé de la double ou triple peine des pauvres avec l’huissier l’interdit bancaire ou l’expulsion,

-aucune donc proposant qu’on ne gagne pas un sou de plus élu que citoyen ordinaire donc après tous les frais pris en charge pour couper la course au pouvoir lucratif

-aucune disant que la désignation des candidats pourrait se faire via la société civile (cf commune de Paris)

-aucune ne donnant des critères de sélection des CANDIDATS (ni proposant qu’ils soient discutés publiquement et au parlement)

-aucune se donnant les moyens d’écarter les lobbies cad les dominants du marché qui peuvent acheter les décisions, voire acheter les élus directement ou indirectement cf dons de Monsanto, industriels de l’amiante ou ceux du tabac cf Dans les coulisses de la grande distribution 100 000 E par élu pour implanter une grande surface…)

-aucune pour oser dire que les partis partitionnent la société trop souvent artificiellement, non que la lutte des classes n’existerait plus, mais la co construction des décisions ferait voler en éclats des oppositions surdéterminées par les intérêts des élus et partis et individus en mal de pognon ou de pouvoir, en réunissant plutôt les braves gens notamment pauvres ayant intérêt à des décisions conformes à leurs besoins à eux.

-certes les partis peuvent représenter des couches sociales différentes de la société, mais en fonctionnant à l’intérieur du champ politique selon leur propre intérêt plus que ceux de leurs mandants.

Exemple qui représente réellement la classe des exploités et des pauvres ? Le PC s’alliant ici aux socialistes pour que leurs élus continuent d’être…élus, et là s’alliant au PdG, et même à Georges Frêche comme l’ancien ministre communiste des transports Gayssot (un privatiseur) qui est son ami !!! Ou soutenant le nucléaire civil et militaire dans l’intérêt des peuples…..

Je sais il y a eu des comportements vertueux dans le Limousin et en Alsace…Mais je doute qu’en vertu des effets de système, cela perdure…

LES PARTIS DE GAUCHE AU FOND NE SERVENT-ILS PAS A L’INSU DE LEUR GRÉ  A CAUTIONNER VOIRE A LEGITIMER UN SYSTEME :

-DE DESSAISISSEMENT DU PEUPLE (délégation-démission de pouvoir) AU PROFIT D’UNE CLASSE POLITIQUE DE SPECIALISTES INTEGRES EUX MÊMES  A UN SYSTEME SOPHISTIQUE ET EFFICACE DE DEMOCRATIE DELEGATIVE LIBERALE-FORMELLE (illusion du pouvoir par le peuple)

-DE SOUS INFORMATION DU PEUPLE (SECRET DES DOSSIERS, CF SYTRAD 26-07)

-DE NON DENONCIATION DE L’ACCAPAREMENT DES MEDIAS PAR LES CAPITALISTES, (les médias ou l’illusion du pluralisme) VU QU’ILS EN A BESOIN POUR ÊTRE (RE) ÉLUS, ETC

-DE GOUVERNEMENT (invisible) PAR LES MARCHES

(ILS POSSEDENT LES MEDIAS, DONNENT EN SOUS MAIN LE POGNON DES CAMPAGNES ELECTORALES, SAVENT EXERCER UN LOBBYING EFFICACE POUR PLIER LES DÉCISIONS À LEURS INTERÊTS (Cf Grenelle, Copenhague, règlementation du Bio, des OGM, des semences, de la PAC, etc etc )

-DE CONSERVATISME EDUCATIF (surtout ne pas mettre en cause l’école comme lieu de l’ILLUSION de l’EGALITE des CHANCES, un système très efficace de façonnement des comportements compétitionnels décisifs pour faire tourner la machine capitaliste de la concurrence générale)

-D’ETABLISSEMENT DES LOIS A L’INITIATIVE DES EXECUTIFS (PRESIDENCE OU  GOUVERNEMENT) ET NON D’INITIATIVE POPULAIRE (A MINIMA PARLEMENTAIRE)

-DE DOMINATION SUPRA NATIONALE PAR ‘UNE EUROPE ULTRA LIBERALE GEREE PAR LA COMMISSION ET LE CONSEIL DES MINISTRES (ET NON PAR UN PARLEMENT CONTRAIREMENT A CE QU’ON NOUS A ENCORE FAIT AVALER A GAUCHE LORS DES EUROPEENNES) (Lire à ce sujet : Accardo “De notre servitude involontaire”, 7 E)

-D’ETROITS CONTRÔLES PAR LES ETATS ACQUIS AU CAPITALISME ET QUI VENDENT LEURS SERVICES PUBLICS AU MARCHÉ ; ETATS par contre très tâtillons et répressifs sur la phyto épuration, les constructions hors normes destinées à choisir son mode de vie plus près de la nature et à faible empreinte écologique (yourtes, chalets paille-bois, etc) sur les militantismes constructeurs d’alternatives  qui le mettent en question (hormis les défilés traditionnels) sur

LES CLASSES MOYENNES ET BASSES CL MOYENNESNT COLLABORENT AVEC CONSTANCE ET OBSTINATION A LA LEGITIMATION DU SYSTEME CAPITALISTE …..

MÊME CELLES QUI SE POSITIONNENT A GAUCHE ET A GAUCHE DE LA GAUCHE ET DANS L’ECOLOGIE

EN FAISANT MINE DE TROUVER DEMOCRATIQUE CE JEU POLITIQUE TRUQUÉ EN AMONT ET EN AVAL CES CLASSES MOYENNES PROPAGENT L’ILLUSION QUI FAIT PERDURER LE SYSTEME. COMME LE DIT ACCARDO :

SI CES MINI ELITES CESSAIENT DE PRENDRE PART AU JEU ET DE LE FAIRE DURER LES ELITES ECONOMIQUES, LES ROIS SERAIENT NUS.

55% D’ABSTENTIONNISTES DISENT A LEUR MANIÈRE QUE CE JEU EST TRUQUÉ

POURQUOI CETTE  SERVITUDE ACTIVE DEMI CONSCIENTE OU INVOLONTAIRE ?

TROIS SYSTEMES PRINCIPAUX D’ORGANISATION DE NOS PENSEES PLIENT EN NOUS LA MACHINE POUR QUE NOUS SOYONS ADEQUATS A UNE ECONOMIE A FOLLE CROISSANCE ET A FOLLE CONSOMMATION POUR LE PROFIT DES PROPRIETAIRES.

CE SONT  L’ECOLE,

LES MEDIAS

ET LE SYSTEME POLITIQUE DE REPRESENTATION..

SI ON SE DECIDAIT A ANALYSER LA COHERENCE SYSTEMIQUE DU CAPITALISME ON SAURAIT MIEUX COMMENT PRENDRE EN MAIN NOTRE DESTINEE COLLECTIVE EN COMMENCANT AU LOCAL ET PASSER AU GRAND VIRAGE DEMOCRATIQUE DE CO DECISION (ET DONC D’INTELLIGENCE COLLECTIVE)

Bref on passerait à la prédominance politique de la société civile , à la démocratie économique et culturelle comme moyens de la transition vers une société meilleure (sobre conviviale coopérative) en dépassement du capitalisme…

CELA EST NECESSITE PAR LES CHOCS SOCIAUX CLIMATIQUES ALIMENTAIRES ECONOMIQUE ET POLITIQUE EN TRAIN DE SE CONJUGUER EN DES EFFETS RAVAGEURS POUR LES MOINS ARGENTES avec le risque d’une SOLUTION par le  CAPITALISME DU DESASTRE CF NAOMI KLEIN)

LA COURSE EST ENGAGEE…

On en reparle lors des soirées avec Bertrand Méheust : auteur de
“LA POLITIQUE DE L’OXYMORE” (Comment ceux qui nous gouvernent nous masquent la réalité du monde)

“POURQUOI LES SOCIETES PERDURENT DANS LEUR LOGIQUE DE DEVELOPPEMENT SACHANT QU’ELLES VONT DANS LE MUR ?

Bonne soirée

André Duny

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.