La CEN au mois d’avril

Au Forum Oui à la transition énergétique, les 13 et 14 avril à Villeneuve de Berg (07) :

Les spécificités de la CEN ont apporté un souffle d’optimisme lors de ces animations  :

Stand de la CEN au forum Oui transition
Stand de la CEN au forum Oui transition

– ses méthodes de la nouvelle éducation populaire (discussions en petits groupes où chacun est détenteur de savoirs) utilisées lors de ses interventions renforcent la confiance en soi des participants

– sa critique radicale et  documentée du système capitaliste donne l’occasion à chacun de se positionner politiquement dans cette société

– son engagement inconditionnel en faveur de l’écologie sociale fortifie l’espoir de construire ensemble des bases équilibrées d’un “autre monde possible”

– et ses propositions d’alternatives locales concrètes basées sur des expériences déjà existantes et illustrées par la projection de films documentaires, ramènent à la portée de tous les moyens d’entreprendre collectivement des projets de production locale énergétique, économique, vivrière et culturelle contrôlée par la société civile en démocratie directe

Et l’animation du stand par nos militants (Marie-Noëlle, François, Georges et André) a permis de faire des rencontres intéressantes….

Les propositions de la CEN pour le forum 2014 ici.

Au FestiZad, le 20 avril à Aurel (26) :

Les militants de la CEN ont participé au débat organisé le matin. Une mauvaise organisation de l’espace (scène pour les concerts à côté de la yourte destinée aux projections), a empêché les militants d’animer les débats prévus au programme.

A la ZAD de Décines, le 27 avril dans la banlieue est de Lyon :

 

ZAD de Décines
ZAD de Décines

 

Marie-Noëlle, Lison, Guillaume et André ont bravé la pluie, le froid et même la neige pour aller soutenir les jeunes de “Décines ta résistance” qui occupent  un des derniers coins de nature encore préservés autour de Lyon et protestent contre le projet d’un nouveau stade  (570 millions d’euros pour bétonner plus de 100 ha de terres agricoles). Après de longues discussions dans un tipi, nous avons projeté Peak Oil of Cuba dans leur chapiteau qu’ils ont construit avec les matériaux qu’ils avaient sous la main (bois et des bâches de camions et récup en tout genre).

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.