La Cen sur les radios associatives

OCTOBRE 2013 

1-la CEN sur les RADIOS ASSOCIATIVES

Suivie de

2-Motifs de cette agitation

Et de

3-Appel à s’y projeter !

Nouvelles ÉMISSIONS

A-sur Radio Chrétienne en France 26-07 (site : rcf.fr)

B-DECLIC Radio à Tournon-Romans – 101.1 – (declicradio.fr)

C-Radio M (Montélimar) : 2 chroniques (site : radio-m.fr)

D-Des émissions à radiodwa (Die), notamment lors “d’Agitons DIE” (voir archives du site fin juin 2013, à l’initiative de la CEN).

-a-Libre expression de la CEN

-b-Prendre en main nos territoires pour l’autonomie énergétique alimentaire, etc …

(1ères mer 16 oct)

Les CHRONIQUES continuent …

A Sur RADIO BLV (valentinois, Romanais, Vallée Rhône et basse vallée Isère) (5è année, plus de 200 émission) (radioblv.com).

-chroniques de 13 mn en téléchargement sur Archives sonores.

-quelques émissions avec Paroles de femmes du Plateau.

B Sur RADIO SAINT FERREOL

Allez à radiosaintfe.com, puis tout en bas “Convergence et Transition vers un monde meilleur” : “CHRONIQUE MENSUELLE de NOUVELLE ÉDUCATION POPULAIRE”

– En projet d’ ÉCOLOGIE SOCIALE et de DÉMOCRATIE directe : prendre en main nos TERRITOIRES (et CITES) pour SORTIR du SYSTÈME en COMMENÇANT par le LOCAL – Chronique à plusieurs voix (François aux manettes, 2 chanteurs, Jacques Stéphanie, toujours 1-2-3 invités du crû ou de la région) – Coordonnées par André Duny et François de la Chevrotière

Préparées ou évoquées en Mensuelle (CA) ou dans les échanges interpersonnels au gré des luttes ou des Rencontres. Podcastez l’émission du 18 septembre :

“La destruction du monde par l’agriculture industrielle et ce qui s’ensuit” Invité : Martin de Douhet, éleveur de brebis laitières – Ferme coopérative des 4 routes à Besayes (26), militant de la Confédération paysanne et contre le puçage des animaux (industrialisation de l’élevage et contrôle des éleveurs au profit des sociétés de l’agro alimentaire destructrice de notre santé et de la nature.(*)

-Les élevages industriels contre notre santé et sécurité alimentaires -La traçabilité bidon par le puçage (*) des animaux (et au final, le nôtre, via nos gadgets électroniques qui signent tous nos déplacements et préférences, sans parler de la NSA et de nos services qui écoutent nos conversations y compris privées) – Le cas de “la ferme aux Mille vaches” en Charente pour faire du “bio” méthane devenu rentable (capitalisme vert) (face au méthane fossile russe).

Alternatives de bien commun (*) Terres agricoles périphériques soustraites aux grands “exploitants”. Oui, mais comment : le cas Mouans Sartoux, le cas Lons le Saunier, Munich etc … et aussi Terre de liens, SCIC, etc …

Réactions aux évènements et pour finir infos des évènements Cen :

A noter la chanson du générique “Nous voulons vivre en paix” de Jacques Girard poète chanteur éducateur et actif Cen. Émission entre coupée de chansons crées et chantées par Stéphanie (dont “FUKU et IRO”) artiste, résidant à Crest et nouvelle secrétaire de la Cen depuis lundi 21 octobre.

Podcastez l’émission du 16 octobre : GRANDS TRAVAUX INUTILES et GRANDES MENACES

Avec Dominique IBANEZ, président de l’asso NON au TGV Lyon Turin.

Grands travaux inutiles pour grandes multinationales en perte de taux de profit et détruisant notre monde pour rémunérer leurs actionnaires en résidence sur les îles fortunées ou paradis fiscaux ou yachts à 800 millions d’ € (sans les salaires des 15 personnels de service entre les 4 ponts, vu à La Ciotat de mes yeux vu, avec 23 autres yacht plus modestes).

A-le CAS du TGV LYON TURIN (relancé par JM Ayrault)

Notre invité : Dominique IBANEZ

Le cas du TGV LYON TURIN (prochainement sur le site de la Cen www.la-cen.org 500 à 900 visites/jour) Avec dossiers a-Ville Campagne valentinois, b-Gaz de schiste et extractivisme (et multinationales et accord commercial USA-Europe) c-Nucléaire Tricastin et Cie … Le TGV LYON TURIN (relancé par JM Ayrault, non content de vouloir le pharaonique destructeur et inutile AÉROPORT de NOTRE DAME des LANDES)

Projet :

5 ans de travaux, une quinzaine de sites de forage, des millions de tonnes de déchets (dont amiante uranium), d’énormes nuisances immédiates et à long terme, des atteintes aux réseaux hydrologiques, des risques de pollutions et d’accidents : le projet Lyon-Turin comme la CROISSANCE (du PIB) n’est pas une solution, c’est un problème.

Et en plus Dominique IBANEZ nous le démontre ici : cette ligne ne servira à rien !

Sauf à pomper des crédits publics gonflant les profits privés avec la complicité des élus “(très large majorité des” et des Collectivités territoriales (certaine a changé d’avis))

Autres Grandes menaces

-L’Exploitation des Gaz de schistes

(Collectif du Val de Drôme à Crest, invité, personne n’est disponible) André D s’en charge Signalons que la petite Cen y est : des actifs, ou adhérents ou amis sont dans 4 ou 5 collectifs (Ardèche en transition, Nord 38, Romans, Valence, Ardèche méridionale, Savoie, Bassin d’Alès) : la Cen comme personne morale dans lla TRANSITION ardéchoise (cf Forum de Villeneuve de Berg) On donne au micro 3 raisons plus une (**) d’être quelques jours après à la Manif de Montélimar “contre les nouvelles menaces d’exploitation des gaz de schistes” (voir photo cR site Cen)

Ailleurs la destruction des sous-sol et du climat avance : USA plus de 30 000 puits, Canada des milliers en cours , Pologne … etc

-L’exploitation de l’énergie fossile.

-Un site où fuie le Tritium avant l’explosion ? Invitation là aussi tardive donc on reporte juste écho de la Manif devant le site où la récupération par les politiques (comme à la Manif anti schistes de Villeneuve de Berg 012) a battu son plein (d’où le très faible nombre de manifestants) La Cen adhère à “Stop Tricastin” (Festi Chaine 5 oct concert Manouche) et SDN Sud 07 en attendant mieux. -Transitions ? Ou sortie de la destruction du monde pour sauvegarder les bases de la vie Écho des Rencontres de listes citoyennes avec la CEN autour de la DDT en Nord Isère samedi12 octobre (avant d’autres listes en projet … 26-07-69)

Voir compte rendu et photo sur le site de la Cen … bientôt. – d’annonces de rendez vous CEN dont “Habiter se loger au temps des fractures sociales et écologiques” St Antoine l’Abbaye 1-2 novembre

A noter la chanson du générique “Nous voulons vivre en paix” de Jacques Girard poète chanteur éducateur et actif Cen. Émission entrecoupée de chansons crées et chantées par Stéphanie (dont “FUKU et IRO”) artiste, résidant à Crest et nouvelle secrétaire de la Cen depuis lundi 21 octobre.

NOTES FINALES sur les MOTIFS de cette AGITATION des IDÉES :

(*) Puce à l’oreille 2.0″, Film ..Brochure papier “La Police RFID” (Renseignements généreux) tous deux dispo à la Cen pour prêts aux actifs : s’adresser à secrétaire la.cen@gmail.com 0475 253379 heures de bureau).

(**) Depuis 40 ans : 1973 (loi Giscard) puis 1983 (Mitterrand) le pouvoir régulateur de l’État en faveur des biens communs conquis de hautes luttes a été peu à peu CEDE -par le haut, à l’Europe et au FMI-par le bas, aux Collectivités-latéralement aux lobbies des banques et bétonneurs… Quand la loi ne porte plus le bien commun, ni la justice, et que la nature est à bout de souffle et empoisonnée, il est grand temps d’entrer en désobéissance notamment civile, de se révolter, de chercher à sortir du système et pas seulement de transitionner écologique en délaissant le social et en maintenant l’économie meurtrière du Capital…

On peut par en bas, justement sortir du système C’est d’ailleurs à portée de main Des milliers de révolutions silencieuses se fédérant dans une convergence démocratique (au sens pouvoir du peuple) ! pour une résilience collective en DDT. Un chemin vers ce but intermédiaire : les municipales !!!

(***) Le Capitalisme comme système est né dans le sang du trafic des épices, de la conquêtes des mondes orientaux, de leur spoliation, de celle des petits paysans (les Enclosures en GB), de la mise en place des fabriques, de l’esclavagisme (allez voir Django de Tarantino) et de la colonisation Devenu impérialiste pour ses débouchés et matières premières a causé la guerres de 14 -18 : “On croît mourir pour sa patrie et on meurt pour des industriels” Jaurès…Face à la menace communiste, il a accouché du nazisme. Les industriels allemands en 33 somment Hiddenbourg de nommer Hitler (28% des voix seulement) comme grand chancelier d’Allemagne. Face à la montée du Front populaire les industriels français collaborent avec leurs collègues nazis (Cf Annie Lacroix RIZ)…Après la victoire militaire sur le nazisme, c’est la guerre contre le communisme, qui se prétend alternative et de fait opprime son peuple. Naissances de la Trilatérale luttant contre la Charte de la Havane, naissance du FMI de la BM et de l’OMC spoliant les peuples du sud par les Intérêts de la dette et les ajustements structurels, marginalisation du Droit et de l’ONU pour offrir aux multinationales US es richesses de l’Irak et les transit par l’Afghanistan, naissance de l’Europe, tous ligués contre les peuples et les états redistributeurs. Effondrement du communisme dit réel qui s’est auto discrédité en capitalisme d’état et en état policier et mafieux. Maintenant la TROÏKA, (Commission européenne, Banque européenne, FMI) est le meilleur soutien des banques et des multinationales, et ce corset dictatorial étrangle les peuples via le service de la dette, l’austérité…avec la complicité des gauches libérales et de l’État … et même avec la complicité des peuples eux mêmes qui ont intériorisé le récit du réel produit par la domination symbolique des puissants économiques également propriétaires des moyens de la production culturelle… mais aussi par les modèles de vie proposés, essayés et adoptés pour écouler les productions de masse inutiles et superflues et mortelles pour la vie sur terre.

Nouvelle éducation populaire ?

Bref si les consciences sont désormais largement colonisées (colonisation de l’intérieur), la fonction de l’éducation populaire c’est, par divers canaux par la participation aux luttes concrètes (terres agricoles, gaz de schistes, grands travaux inutiles, nucléaire, publicité, pesticides, agro-alimentaire, OGM, sans papiers…), par l’expérimentation d’alternatives sociales et écologiques par des méthodes pratiques accessibles aux moins favorisés et par des propositions novatrices (autonomies alimentaire, énergétique locales résilientes publique sociales collectives et démocratiquement contrôlées, etc), de contribuer en réseau avec tant d’autres à un réveil des consciences ou “décolonisation” ou “conscientisation” préparant de larges convergences locales alternatives pour la vie sous l’égide de la Démocratie Directe Territoriale… rassembleuse et de fait anti vague bleue Marine et préparant la (les) bascule plus globales à venir (comme des pays de l’Amérique du Sud se dégageant peu à peu des griffes du système).

André Duny

APPEL à PROJET destiné à :

Echanges (Liste ouverte de discussion) / CoopCen (adhérents) / CA-CEN (actifs)

Voulez vous mener en toute autonomie mais avec nous cette “bataille (pacifique) des idées” sur ces 5 médias citoyens associatifs parfois alternatifs ? Ou mieux sur votre radio locale ?

On peut vous aider en montant une rencontre formation

Voulez vous participer à critiquer ces émissions que vous auriez écoutées ?

Pour nous aider à nous renouveler voudriez vous être associé à la production (dont scripts et simulations ou répétitions quelques minutes avant de passer sur l’antenne) et ce, en toute autonomie voire en anonymat (y compris avec l’appareil qui change la voix) sur ces adios médias citoyens associatifs ?

vous avez de meilleures idées ? partageons les ! On peut sans se déplacer préparer au téléphone des émissions comme celles-ci !

Appelez le (André) au 0675800579

Appelez la (Stéphanie) au 0475253379 Ou secretaire.la.cen@gmail.com

Joignez la mini liste : “contact@liste la-cen.org

Ces “médias” de l’oreille sont sympas conviviaux très accessibles notamment au populaire et un peu antidote à la TV

Mais assez peu écoutés, sauf qu’ils se baladent sur le Net mais aussi au plus près des problèmes de ravages des territoires

Donc ils finissent par rencontrer un peu de leurs publics populaire que ce soit à leur toilette du matin ou le soir en roulant dans leur vieille caisse au retour d’un boulot de plus en plus improbable… (caisse bientôt taxée un max comme polluante)

Sans elle (cette bataille -pacifique- des idées) la domination des maîtres des forges (cf UIMM corrompant à tout va) des banques du CAC 40 et des fast food aux raviolis et aux viandes avariées serait plus grande encore Et la bascule à venir pour en sortir en commençant au local plus incertaine.. Cultivons les idées elles finissent par germer et fleurir dans les consciences quand elles vont à la rencontre du réel : il ne suffit pas que les idées aillent au réel mais que le réel aillent à la rencontre des idées. Or c’est bien le cas ici !

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.