L’ENERGIE en EUROPE et en FRANCE Suivie de “Et nous et nous ?”

Emission THEMA d’ARTE du mardi 29 mars 2016 suivie de “Et nous et nous ?”

Première partie ARTE

La PRECARITE ENERGETIQUE en EUROPE

Gaz et électricité de plus en plus chers. Trop chers. Une mémée anglaise montrée grippée avec ses couvertures et qui ne se chauffe qu’une heure par jour vu le maigre montant de sa retraite !
10% des européens (+ 42% en 8 années) le plus en Europe de l’Est (50%) sont en précarité énergétique (soit 50 millions, dont Bulgarie 50% ; E 28% ; I = 5 millions ; Allemagne : 7 millions ; FRANCE le record : 8 millions !!!! les français champion d’Europe de la précarité énergétique (au moins 15% des revenus consacrés à se chauffer, voire choisir entre se chauffer et d’autres besoins vitaux)

40 000 morts de froid en Europe (décès excédentaires) /an.

LIBERALISATION de l’ENERGIE

Avant 89 sous l’impulsion Tatcher puis de Blairl’UE décide de 89 à 95 la libéralisation de l’ENERGIE (vers 95)
Arguments donnés aux électeurs : elle sera – chère et + propre…
Après privatisations de 90 les prix ont baissé. Puis doublement des prix en quelques années dès 2003
Tatcher : en vendant les entreprises publiques elle voulait diminuer les impôts et gagner les élections. Dès 79-81 elle privatise ch de fer charbon gaz et c’est ce modèle (de Friedman) qu’elle cherche à étendre à l’Europe.
La Commission européenne adopte. RELIGION du marché roi, libre échange obligent.
20 ANS APRÈS les LIBÉRALISATIONS/PRIVATISATIONS : QUELS RÉSULTATS ?
Electricité plus chère. Chaque augmentation de 10% fait 500 000 de précaires en plus
En Angleterre : Logements mal isolés Culture victorienne Vivre au froid Et avec le charbon
Maisons anciennes chères à chauffer. Pas d’argent pour isoler. Dépenses impossibles pour le populaire. un grand plan d’isolation a vu le jour en GB, mais vite brisé sur le programme d’austérité.
Plein de gens dans le froid d’une politique libérale : Margaret Tatcher et Tony Blair ont produit l’inverse de ce qu’ils ont promis.
Les anglais savent désormais qu’ils ont été volés et escroqués.

L’ALLEMAGNE et le PROTOCOLE de KYOTO (1)

Kyoto transition énergétique commence réduire les fossiles. L’Allemagne libéralise de façon étonnante l’électricité avec la Transition vers l’énergie verte et la fermeture des centrales nucléaires et thermiques envisagée…surtout après 20°11 (Fukushima)
loi Energie
Effet numéro 1
L’Allemagne seul pays à passer étonnamment de 4 à 28% d’électricité d’origine verte grâce à la loi sur l’énergie renouvelable (produite par particuliers coopératives communes paysans…)
Le prix de rachat est fixé par l’état : 280 E le méga watt soit le double de la France !
C’est la loi sur l’énergie qui génère des ressources pour investir dans les renouvelables. Les allemands prêts à faire un effort pour sauver le climat
Effet n° 2
Mais dommages collatéraux que personne n’a vu venir. …
en 2005 Merkel et la transition énergétique sont sous l’influence des multinationales qui ont communiqué sur la cherté des renouvelables qui ne seraient que des micro solutions . Ont menacé : Si on ferme des centrales à charbon alors 2/3 viendra de Tchécoslovaquie (centrales charbon) ou de France (nucléaire)
Du coup elles ont obtenu la prolongation des centrales nucléaires… Nouvelles centrales charbon construites. Car renouvelables intermittentes disent ils…! Maintenant elles veulent sauver leurs investissements…en continuant coûte que coûte !
Volte face d’A Merkel Mars 2011 : elle affirme que Fukuschima a changé la donne…
La fermeture du nucléaire est donc programmée et malgré les renouvelables il y a une forte relance des centrales à charbon !!!!
Faible réaction des politiques face à cet emballement catastrophique
Ils ont laissé faire les multinationales des fossiles qui disent que le charbon devient indispensable à la compétitivité allemande (production industrielle exportée) face aux renouvelables.
Du coup : énormes productions de CO2 destruction de territoires entiers par les Pelleteuses géantes sur gisements de tourbe. Exemple : mine de lignite à ciel ouvert de Garweiller Plus d’arbres Villages engloutis… Des équipes de la mine descendent les activistes des arbres d’une forêt millénaire détruite…ils y reviennent la nuit. la santé des allemands riverains se dégrade car une centrale = 40 millions de t de CO2 plus des particules fines du plomb du cadmium…etc
Le 25 04 2015 une chaîne humaine de 5000 personnes manifeste contre l’exploitation de la lignite. La Société RWE a déjà déplacé 40 000 personnes, 15 autres villages sont en voie de destruction…Tristesse et colère des habitants déplacés contre leur gré. Sentiment de solitude. “Capitalismus plus fort que nous ” dit l’un d’eux…
1200 millions de T de C02 allemand chaque année dans l’atmosphère…
Particules fines allemandes : 5 fois + qu’ailleurs. Soit + de 4000 décès dûs à cette pollution…
Ces dégâts collatéraux du C02 sont estimés à 80 € la tonne mais ils ne sont pas payés par les actionnaires des multinationales ce qui relèverait le prix du KW/H au dessus des renouvelables !!!…

AILLEURS en EUROPE…

En Espagne l’Etat annonce la révolution verte notamment par le photovoltaïque Mot d’ordre de l’Etat : “Achetez des panneaux” . Chacun à 90 000 € avec son compteur Et vous serez payé tous les deux mois ”
Mais 2009 le gouvernement revoit à la baisse l’achat et récupère sa mise rétro activement !!! Un cas unique en Europe.
Des dizaines de milliers d’espagnols ruinés ! Leur rêve devenu un cauchemar “Notre propre gouvernement nous a ruiné” disent les spoliés. “On a été escroqués, nos maisons hypothéqués”…”Un état qui trompe et escroque ses citoyens !!!”
Pourquoi cette marche arrière ? La faillite économique :
50 € le kwh prix de vente public. Or prime achat à 90 E le kwh aux producteurs. Donc 40 € par kwh subventionnés . Pertes pour finances de l’état intenables…? Même avec l’augmentation de l’électricité ?
Vraiment ?
Les industriels ont dit : les renouvelables c’est pas une solution ou à la marge (comme en Allemagne)
Faux dit un ancien directeur…
“C’est bien la faute au nucléaire et au charbon et aux politiques qui ont voté une aide de 12 milliards aux producteurs pour les préparer à la concurrence en Europe.Seuls 8 milliards ont servi. Le gouvernement n’a pas réclamé le solde volé par les sociétés électriques!!!”
Gonzalez le socialiste Aznar le leader de droite quittent le pouvoir et se retrouvent tout de suite dans les CA des entreprises d’électricité … “Portes coulissantes !” disent les espagnols !!!
En fait les petits investisseurs en énergies renouvelables ont fait de l’ombre aux grandes sociétés électriques.
Le gouvernement au lieu de piquer dans le bénéfice des grands pollueurs a préféré ruiner les petits investisseurs des renouvelables…
“Ces messieurs (ex dirigeants politiques) nous font payer les salaires qu’ils touchent” Ils ne s’en prennent jamais aux actionnaires”. La ruine des petits propriétaires c’était pour sauvegarder leurs profits
Les petits proprios ont déposé une plainte auprès de l’Union Européenne.
Vers un marché commun de l’énergie en Europe ?
L’Europe est le plus grand importateur du monde. 51% de l’énergie est importée (15% du gaz russe transite par l’Ukraine d’où les errements de la politique européenne)
Mesures européennes prises en 2009 pour 2020
1-interconnexion entre pays membres (obligation à chaque pays d’exporter 10%)2 -réduction de 20 % des GES 3-réduc 20% des consommations 4-20% renouvelables
7 ans après quoi donc en 2016 ?
Les électricien EON ou autres font passer le message de peur : on va vers la dépendance et la pénurie. Ils désignent les énergies renouvelables comme responsables de la crise…
L’ex président de la Commission européenne est un partisan du charbon…”En attendant la croissance verte dit il ouvertement “il faut renforcer les centrales thermiques mais + propres et moins polluantes…grâce à la technologie “.
Or vieilles centrales rapportent énormément de finances à leurs propriétaires car amorties depuis longtemps. Idem centrales nucléaires… Si expansion des renouvelables l’électricité verte n’aura pas de débouché disent ils !!!
L’interconnexion ne représentera que 15% du total produit en…2030 !!!! Pas sérieux

BILAN
15 ans après la libéralisation ?

Toute l’Europe de l’Est dépend de la Russie. Les Nucléocrates jouent le statut quo
14 pays seulement misent plus sur la croissance verte
Les loobies à Bruxelles (17000 au total, pour 700 députés, et 25 commissaires) repoussent efficacement la transition énergétique !!!
`
ET LA FRANCE ?

Seule la France garde son monopole EDF (état majoritaire). 2005 EDF entre cependant en bourse : l’Etat conserve 70% du capital
Exemple de l’aberration française les Iles
L’ Ile de Sein 90 000 T de gasoil par an..Prix de revient à 50 centime du kW/h La différence pour les ïles soit au total 1,7 milliards est payée par les français.
Tout pourrait fonctionner en renouvelables pourtant : grandes marées, vent, soleil .
Donc pour des coopératives de renouvelables. Moins chères. Et propres.
EDF, la CGT etc tous veulent garder la centralisation et l’opérateur unique issu du Conseil national de la résistance! (voir à la suite Et nous et nous ?) Car on a eu l’indépendance énergétique avec le choix du nucléaire et du tout électrique. Or la France est sommée par l’Europe d’ouvrir son marché. 15% d’ouverture du capital d’EDF en 2002
Les élus décident alors que les centrales dureront 40 ans et que les retraites des électriciens ne seront plus à la charge d’EDF
Puis EDF mégalomaniaque se met à investir à l’étranger : En Europe : Edison Allemagne..Edenor.Aussi aux USA au Brésil : Achats catastrophiques Payés par les français…
EDF a ses clients en France, des clients français…Mais il a réalisé peu d’investissements en France !!!

BILAN

Insuffisant entretien des réseaux pd 20 ans. Centrales en mauvais états. Investissements à faire colossaux. RTE RDF tjrs contrôlées par EDF
Que faire ?
Remonter les tarifs…??
Mais l’Etat demande désormais à EDF des investissements massifs sans augmentation des tarifs…Mais aussi demande de remplir les caisses de l’Etat…par ses marges(voir à la suite Et nous et nous pourquoi !!)
EDF a privilégier son actionnaire l’état…Déjà 35 milliards d’E de dettes…dont une part pour payer les dividendes !!!!
Commisssion parlementaire d’enquête sur 6 mois sur le “vrais coûts du nucléaire francais.”..Révélations :

Sous estimation des coûts du recarénage du nucléaire : 65 milliards ! Ou autres choix : nouvelles centrales…Ou renouvelables ????
On a traîné les pieds en pensant éternel le parc nucléaire…
Au total, la France doit trouver 300 milliards d’investissement en centrales et en réseaux !!!

C’est le MUR d’INVESTISSEMENT !!!!

Se passer du nucléaire (75% e l’électricité ) ? Impossible…disent ils

CONCLUSIONS de ce REMARQUABLE DOCUMENTAIRE THEMA d’ARTE (comme quoi la télévision ne rend pas nécessairement idiot tant que durera la relative indépendance de ce média) :

*Le Big Bang de la libéralisation sous impulsion de Tatcher n’a pas tenu ses promesses…
*L’ harmonisation des production et de la distribution ? Impossible quand les productions sont si différentes selon les pays…
*”ON A ABANDONNE LE POUVOIR AUX MONOPOLES” (joliment dit)
(la conclusion des conclusions du documentaire. Pas mal pour une télévision inter Etat !)

NOTES prises en direct à chaud par André Duny pour vous qui ne pouviez regarder ce documentaire…que vous pouvez cependant regarder sur ARTE+7…mais

sans ce commentaire ET NOUS et NOUS ci-dessous
En clair quelles actions pouvons nous entreprendre pour nous EN SORTIR ?

*********************************************************************************

SECONDE PARTIE : “ET NOUS ET NOUS ?”

1-
Oui nous avons été volés de nos pouvoirs de changer le monde à notre échelle par les élites politiciennes et intellectuelles et médiatiques de gauche et de droite qui nous ont infligé le Traité européen rebaptisé Traité de Lisbonne soit un double dessaisissement et ce après notre non massif et populaire de 2005 au TCE.
Oui il est temps pour nous de reprendre le pouvoir de faire nous mêmes la loi (Déclaration des Droits de l’homme)
2-
Oui les élites dirigeantes et élus politiciens ont vendu aux monopoles…aux banques les bijoux de famille, nos biens communs, dépouillé l’Etat redistributeur de 1945, construit sur un rapport de force en faveur de la sécurité sociale par transfert d’une part de la valeur ajoutée et des revenus des patrons et des ouvriers en direct redistribué aux retraités ou malades ou invalides
3
Oui nous avons été dépossédés de la création de l’argent par l’Etat, par l’inique loi Pompidou-Giscard de 1973 confiant aux banques privées la création monétaire
4
Oui nous voici avec 2000 milliards à rembourser aux banques privées ces monstres qui désormais dominent les états.
Et même si les états sont de plus en plus à leur service aujourd’hui, ils ont pu par le passé ou dans certaines régions du monde, jouer un rôle redistributeur ou régulateur pour limiter la toute puissance des marchés des riches des puissants notamment par des lois venus au jour sous la pression populaire …
5
Oui ce sont les politiciens liés d’intérêts aux banques qui ont laissé filer cette dette qui est désormais une véritable mise en coupe réglée des populations (exactement comme ce le fut le cas pour l’odieuse dette qui a rançonné les africains)…pas nous.
Chaque année rien qu’en intérêts la France leur sert 50 milliards (1ère dépense) dits du “service de la dette” un scandale !
Car si l’état créait la monnaie comme avant, il n’aurait rien à rembourser à sa banque de France prêteuse à taux zéro pour financer ces transitions écologiques énergétiques économiques sociales… en panne sèche aujourd’hui…
6
Au lieu de celà les élus conduisent des politiques d’austérité tout en laissant les paradis fiscaux abriter les fortunes des plus riches (Lire “Ces 600 milliards qui manquent à la France”) Seuls 2 petits milliards ont été rapatriés l’an passés,…suite au scandale Cahuzac.
Et m^me certains y placent leur propre argent cas du député et ministre Cahuzac
En attendant que nous nous bougions en masse, ils vendent nos biens pour rembourser : Exemple la vente au plus offrant des parts de l’Etat dans “Aéroport de Lyon-Satolas” avec agrandissement de 2 à 4 pistes au grand dam des riverains …..et de la planète (ACENAS.FR)
7
Nous avons été impuissants mais aussi consentants sauf minorité à regarder “nos” élus faire à notre place les lois ENERGETIQUES ,à faire le choix monstrueux du tout nucléaire via les mêmes Pompidou Giscard Messmer (Ministre des armées qui avaient besoin du plutonium , ce sous produit des centrales) ….qui aujourd’hui tient tout le pays en otage pour des milliers d’années…
8
Nous sommes guettés par une énorme crise financière bien plus dévastatrice, que les subprimes de 2008,
Et ce, ces prochains mois ou ans !!!
Les Etats n’ayant plus les moyens de renflouer les banques privées vont devoir ponctionner directement les avoirs des français, sauf ceux , des plus riches à l’abri dans les paradis fiscaux ! (voir site : la-cen;org)
9
Une évidence selon nous, un impératif :

C’EST À LA SOCIÉTÉ CIVILE D’ÉCRIRE ELLE MÊME LA SUITE EN REPRENANT POUVOIR DIRECT SUR NOS TERRITOIRES ET CITÉS…
pour commencer à réapprendre la démocratie la vraie le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple…

C’est désormais une question de survie.

1. a)
Fermer les réacteurs au plus vite pour éviter l’irrésistible ascension du risque et un FRANCKUSHIMA dussions nous avoir recours ni au charbon ni au bois (Gardanne) mais au gaz (centrales mobiles) à titre très provisoire
Le temps que 36 OOOO communes montent en direct en petite puissance en autonomie en contrôle citoyen direct en propriété commune sociale leur régie publique d’électricité de chauffage et de gaz…(sic !)
2. b)
Si la population se mobilise on peut réunir l’argent et acheter un premier biodigesteur , un premier petit parc éolien qui financera les prochaines mesures d’isolation d’urgence en HLM et chez les petites gens mais surtout commencera de financer en cascade les capteurs ou chauffe eau solaires de toit (à Gohelle moins 2/3 de charges) pour ôter les grille pain des logements
3. c)
On pourra aussi par l’entr’aide se fabriquer mutuellement des auto socio construction de poêles masse avec des briques de récup et de l’argile, à double combustion et à prix accessible à tous…Faire des campings municipaux les lieux d’accueil d’urgence mais dignes pour les migrants réfugiés et SDF en y conservant les populations travailleuses ou ces familles aisées en mobil home de luxe qui mettent leurs enfants dans la nature…(nombreux exemples avec intégration progressives des hébergés via l’école, les travaux dans la commune, les associations, les artisans…)
4. d)
Construire des habitations en biomatériaux locaux fixant le CO2 (dont chaux) : une maison paille bois peut stocker 30T de C02 !!!
5. e)
Replanter des forêts et haies mais en comestibles Du coup, anti-inondations et nourritures aux locaux mais aussi du broyat pour bio digesteurs et BRF jardins..f)
Réduction des déchets par double action : de compostage ou biodigération des végétaux verts bio, mise en méthanisation des autres en attendant la totale conversion bio à laquelle consacrer de l’argent pour la propagation des savoirs en forme vivante de festivals mixtes artistique musicaux et ateliers
6. g)
Ecréteurs de crues, plans d’eau naturels phyto épurés pour élever du poisson la baignade dans une visée de permaculture : réhumidifier les forêts afin qu’elles ne brûlent plus !et bien sûr fournir de l’eau
Et tout ce que la créativité et les savoirs vernaculaires inventeront souvent plus efficaces que les préconisations d’ingénieurs même ceux, excellents, de NEGAWATTS qui substituent plus les énergies qu’une civilisation nouvelle à une société dangereuse et en ruine

Retour à la production sociale d’énergies renouvelables par quelques dizaines de milliers de communes

Un énorme effet “canadaire collectif”!

Sans commune mesure avec l’addition des petits gestes où chacun fait sa part.
Régies publiques en priorité (et SCIC avec scop d’énergie verte ou clubs d’investissement ou …)
:
On se propose de ne fournir ni grandes surfaces commerciales ni usines …Que les “petits”…Décroissance des puissances oblige…Et nouvelle civilisation en symbiose avec la réparation de la nature et la réduction massive de C02 société “écologie sociale” réintégration dans une vie proche de la nature, une sorte de socialisme écologique en démocratie directe communale et régionale, avec coopérations tout azimuth libération de la créativité populaire…vie culturelle au sens de cultures critiques savoirs de vie et éducations populaires horizontales
les habitants les citoyens, en convergence en dynamique en coalitions locales culturelle technique en échanges de savoirs de survie feraient d’une pierre plusieurs coups :
-sortir de l’économie du capitalisme et pas seulement du capitalisme énergétique par des régies publiques mais en propriété communales faciles à contrôler et peu puissantes donc impliquant une décroissance des usages notamment des plus riches (la commune peut taxer les résidences secondaires offrir l’eau gratis jusqu’à 100 M3, occuper les logements vacants depuis plus de 5 ans, ouvrir des campings municipaux nouveaux, reviser les PLU , autoriser les habitats nomades légers…et reconvertir les terres agricoles périphériques en productions agricoles maraîchères (dont les déchets peuvent nourrir les biodigesteurs dont le déchet ou lixiviat nourrit l’humus…)
-sortir des énergies fissiles/fossiles au plus vite (car “ça chauffe grave” comme disent les jeunes
-sortir de la croissance quantitative par un autre modèle dit de développement économique et humain dit endogène
-entrer dans un mode de vie social de convivialité et des valeurs d’usage et de solidarité retrouvées autour de l’économie locale renforcée par le court circuitage des grandes multinationales et géants commerciaux (rémunération des actionnaires sis à 10 000km) pour faire tourner achats/ventes entre les artisans les petits commerces les producteurs locaux en…petites unités créatrices d’emplois durables avec aides prioritaires aux scops…voire avec monnaie locale municipale du moins entre artisans comme celà continue de (bien) marcher en divers patelins d’Allemagne…
On le voit il ne s’agit
-ni de substituer des énergies renouvelables aux carbonées pour poursuivre la même société en plus cool, c’est à dire un capitalisme vert
-ni de laisser la propriété et le pouvoir aux mains des mêmes
c’est une mutation de société et de civilisation passant par la réappropriation de la propriété et du pouvoir par l’en bas, par l’initiative locale qui est en germe (ici ou là en marche cf Montdidier Gohelle Moauns Sartoux Ungersheim…Gussing Île de Samso)
ELLE EST à ECRIRE ENSEMBLE CONCRETEMENT LOCALEMENT en DEMOCRATIE DIRECTE et en DEMOCRATIE COGNITIVE…
Lieu clé étape : Congrès AG de la Cen 16-17 avril Dullins Savoie Chateau partagé (voir site la-cen.org)
***********
(1) Signé le 11 décembre 1997 lors de la 3e Conférence des parties (COP3) à Kyoto, au Japon, il est entré en vigueur le 16 février 2005
Au 14 janvier 2009, 184 États avaient déposé leurs instruments de ratification, d’accession, d’approbation ou d’accession

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.