O LAC T’EN SOUVIENT IL NOUS VOGUIONS EN SILENCE

à M. le Maire d’Aix-les-bains,

J’ ai soigné mon dos durant 10 année dans les seuls thermes nationaux, ce bien commun désormais mis à l’ancan

Au fil des années, par votre politique municipale, j’ai vu Aix en proie à l’affairisme foncier et immobilier  profitant aux Z’investisseurs (ici Bouygues) aux riches résidents, vos amis, mais pas au peuple….

J’ai vu de mes yeux, vu, la destruction des terres vivrières, qui plus est, en maraîchage bio, disparu du sublime marché du samedi, la bétonisation des berges avec de nouvelles marina-les-pieds-dans-l’eau au lieu de cette sublime nature faisant un écrin au lac et de l’ombrage pour les familles et les enfants, j’ai vu détruire des zones humides et même vu les pollutions aux PCB de la Savoisienne simplement recouvertes de terres : voici le plus beau, sans doute,  de nos lacs,  un bien commun des aixois mais aussi de Savoie et de France toute entière, ce cadeau du ciel ou de la nature comme on voudra, qui va de plus en plus mal et sa population la moins riche tout autant…

Car j’ai aussi interrogé le climat social dans “votre” ambitieuse cité  de plus en plus accueillante pour les plus riches : aux Thermes on ne voit plus guère les petites voitures des curistes populaires comme avant, la fréquentation a dégringolé. Après une enquête discrète auprès des salarié-e-s dans une douzaine de restaurants le constat est sans appel : un seul y payait les heures “sups”. Une jeune employée a eu ces mots saisissants : lundi mardi mercredi jeudi je bosse pour mon SMIC vendredi samedi c’est tout “gratos” pour mon patron !

J’aime ce Lac magnifié dans  les Méditations d’Alphonse de Lamartine..

Même si avec la civilisation de l’accumulation du Capital entre des mains privées, de la croissance et de la compétitivité nous n’avons plus le temps de “savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours ! », faisons cette petite pause de bord du lac cet été

Remplaçons donc Monsieur le Maire  “rochers muets ! grottes ! forêt obscure …que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir » par « Ô marinas pieds dans l’eau irisée par tes voiles de gasoil  » ; “nous voguions en silence » par « Ô hurlements de joie de tes hors bords puissants , et «Ô temps suspends ton vol” par « Ô Time money accélères tes mouvements, emmène nous vers tes somptueux retours sur investissements »

Mais veuillez considérer également que dans 30 ans ou 50 ans, il nous faudra vous et vos petits enfants, réciter  “désormais sur tes rives asséchées, où plus rien ne se peut manger,  goûtons en famille sous les ombrelles en plastique recyclé, une glace à la vanille synthétique hélas hélas, sous 50 degrés» à la place de “Tu mugissais sous ces roches profondes”

Souhaiteriez-vous Monsieur le Maire renaître à pareille époque pour vous expliquer devant les enfants d’aujourd’hui devenus de vieux suffocants sous l’effet de serre ?

Donnez donc de la vie à la vie de votre cité  en accordant au moins une vraie consultation citoyenne sur l’avenir des Anciens Thermes d’Aix-les-bains

AD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.