Nouveau ! La TOUR de CREST occupée devient la TOUR du PEUPLE ! TOUS au pied d’icelle !

TOUS CE DIMANCHE au PIED de la “TOUR du PEUPLE” de CREST (Drôme)

Oui, elle est OCCUPEE et ceinte (pas enceinte) de BANDEROLLES (comme “la Tour du Peuple”) par une TRENTAINE d’ACTIFS citoyens/nes du CRESTOIS de Nuit debout, et de tant d’autres, d’associatiosn en lutte contre la loi TRAVAIL ou les tuyaux en plomb de la ville, ou le bassin nautique géant et inutile, ou le TAFTA …La grille est fermée de l’intérieur Même les policiers ne peuvent plus y accéder.

Joyeusement géant !!!

 

Codicille :

Sans forfanterie ni enflure, notons que les actifs de la CEN du coin ont pris  leur part, que 4 années de chroniques CEN radio (1h de direct diffusée 2 ou 3 fois dans le mois, toujours avec des partenaires) coordonnées par André et, à sa suite, par Patricia, une douzaine d’animations dès 2008 au café citoyen associatif l’Arrêt public (adhérent à la Cen et Cen adhérente), le Village des possibles, diverses  participation à des soirées comme la transition énergétique ont peut être et juste un tantinet contribué à ce réveil citoyen populaire sur Crest..
Nos sujets locaux ont appelé , comme l’émission Soleil vert des Amis de la terre, et autres émissions occasionnelles,  à se bouger avec les Associations en première ligne contre la bétonitation des espaces agricoles périphériques, contre  les tuyaux en plomb du seigneur-maire et candidat à la présidentielle, contre son stade nautique géant (Cf Collectif plouf) contre le TAFTA contre le nucléaire…etc et pour l’accueil des réfugiés, pour  l’autonomie alimentaire (cantines bio 100% locales) ou énergétique (dont chauffe eaux solaires en HLM) Revoir la vidéo sur le SITE de la CEN sur les dits des Tuyaux aux portes de la Tour…Merveilleuse sarabande chantée et dite à la façon troubadour sur les méfaits de nos maîtres locaux quand on leur laisse tout pouvoir…

Il est grand temps à Crest de passer au modèle Saillans :

240 habitants sur 1200 !!!! en 14 commissions notamment sur la révision actuelle de leur PLU

Ils se sont battus contre l’implantation de grandes surfaces
L’association Pays de Saillans vivant a animé la réflexion des gens sur “quel avenir voyaient-ils pour leur cité et son territoire” par un questionnaire tourné vers l’avenir et le bien commun

A noter également sans forfanterie les 2 ou 3 soirées Cen en amont au café de l’Oignon (600 adhérents !!!) en forme de ciné-débat sur “La ville est à nous” (budget participatif de Porto Alegre et possibles adaptations locales) Marinaléda…(une commune en utopie)…

Les petits ruisseaux font les rivières…AD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.