NON POUR TOUJOURS des GRECS et…si on construisait de quoi nous en SORTIR ICI ?

ΟΧΙ ΓΙΑ ΠΑΝΤΑ

13615239_1613691278941493_8972077278057445976_n

ΟΧΙ ΓΙΑ ΠΑΝΤΑ / NON POUR TOUJOURS !
(vidéos, photos, souvenirs…)

Un an.

Un an déjà que nous avons dit « non » massivement, par-delà nos différences, lors d’un référendum qui n’était pas une élection ni un plébiscite, mais une occasion d’exprimer ce que nous avions sur le cœur : un immense ras-le-bol et un profond désir de rupture.

Dans la chaleur du début de l’été 2015, nous luttions chacun à notre façon, avec des utopies différentes en ligne de mire, mais avec un même mot à la bouche, un mot en trois lettres, un mot qui résumait tout : OXI….

la suite sur : http://blogyy.net/2016/07/05/non-pour-toujours/

NOUS ESTIMONS QU’IL  FAUT CONSTRUIRE au LOCAL de QUOI FAIRE FACE aux DOUBLES CHOCS, ECONOMIQUE et ECOLOGIQUE ,  de PLUS en PLUS PROBABLES (cf livres de l’ETE sur ce SITE)
BREF ne pas FAIRE comme en 1933-39 refuser de voir s’avancer la catastrophe, s’ABANDONNER à des SOLUTIONS de LÂCHETES gouvernementales ou de CONFIANCE aux ELITES ou de PROCRASTINATION électoraliste aux ELUS
(La nostalgie de l’occupation Méheust)
Il faut NOUS PREPARER à ne pas en SUBIR les DESASTRES u SYSTEME
AN-TI-CI-PER non pas SUBIR (
COMMENT ?en…SORTANT du SYSTEME
là où nous VIVONS au LOCAL !
ENTR’AUTRES en  APPRENANT  la DEMOCRATIE englobante par la démocratie ! Le RENFORCEMENT d’une ECONOMIE LOCALE RESILIENTE non destructrice de la NATURE par le RENFORCEMENT LOCAL de cette ECONOMIE là (voir prochainement sur ce site)
En la PRATIQUANT tout de SUITE (comme dans les NUITS débout, comme à SAILLANS et autres lieux où celà AVANCE en ce SENS de la CO DECISION populaire  et non de la DEMISSION en faveur de nos “maîtres” démocratiquement Z’élus, avec l’ARGENT (caché) ou les manigances partidaires
 (Celà dit les PARTIS peuvent ESSAYER de se CONVERTIR au SOUTIEN de l’AUTONOMIE politique de décision de la SOCIETE CIVILE au lieu de JOUER à toujours “Y ALLER” en “avant gardes” Ils contribuent à LEGETIMER le système de la DEPOSSESSION des POUVOIRS des HABITANTS (citoyens) , d’ENTRETENIR l’ILLUSION POLITICIENNE (“d’en haut nous pouvons tout changer à votre place”) alors que les FILS des décisions sont TENUS en COULISSE par les PUISSANTS d’ici et d’ailleurs (cf TSIPRAS) aux REGIONALES comme aux NATIONALES et aux EUROPEENNES
Les PUISSANTS ne sont PUISSANTS que par nos SOUMISSIONS volontaires involontaires et nos COLLABORATIONS volontaires involontaires (sur ce site notre formation d’une journée sur “La soumission à l’autorité”
Ne pas ATTENDRE que les CHOCS ECONOMIQUE et ECOLOGIQUE nous RAVAGENT (nous : les classes populaires , les populations les plus fragilisées…)
Ne pas s’en REMETTRE à GAÏA ou à DIEU comme une partie des ISLANDAIS lors des éruptions de  juin, 1783 qui les ont ravagés et ont enveloppé l’ouest de l’Europe d’un brouillard  (dioxide de soufre)  à l’odeur insoutenable et toxique.
D’ailleurs nous serions aujourd’hui mille fois plus affectés par une telle éruption massive vu la fragilité de nos systèmes (par exemple toute la mémoire de l’humanité sur des supports numériques de 20 ans de durée moyenne !!!!)
D’ailleurs, ce choc économique nous arrive sous la forme bien INVISIBLE, si on ne lit pas , d’une seconde et bien plus grave explosion financière, avec possible désorganisation de la circulation monétaire : privés de monnaie dans une économie alimentaire si fragile que ce qui arrive dans nos assiettes fait une moyenne de 900 km depuis les lieux de production, on mangera quoi l’hiver  ?
En cas de Trafalgar financier causé par ceux qui se gavent passant de la TETE des états à la tête des monstres bancaires (dont BARROSO passant de la tête de l’Europe à celle de GOLDMAN SACH, une des pires institution financière privée de la planète, largement responsable de la dette grecque) tous nos avoirs en banques subiront une ponction automatique de 10% à minima, ponction autorisée par nos gouvernants (voir cette disposition règlementaire prise sans débat parlementaire sur ce site déc 2015)
Les changements climatiques semblent bien s’accélérer et avec eux des pertes agricoles de plus en plus importantes ici même (au sud en Syrie de 2008 à 2012 2,5 millions de paysans ont dû fuir leurs terre, une des conditions du printemps arabe qui a été détourné)
En même TEMPS que  LUTTER, il nous FAUT CONSTRUIRE  de QUOI VIVRE dans une certaine AUTONOMIE alimentaire vivrière et énergétique – clé de ressources pour se protéger au local- afin d’en SORTIR sans TRAFALGAR et souffrances populaires (car ils nous toujours payer LEUR CRISE, cf l’appauvrissement massif du peuple grec)
Faisons tous et toutes que s’ACCELERENT  au LOCAL les MOUVEMENTS  de :
-de RÉAPPROPRIATION des AUTONOMIES ALIMENTAIRES vivrières (donc une réappropriation du foncier agricole, du développement de l’agriculture paysanne  bio et des coopératives…contre la monstrueuse agriculture industrielle bancaire et l’agro alimentaire toxique) (cf Valence en 1947 consommait 87% ce qui était produit dans un rayon de 30 km, à portée de cheval !) Aujourd’hui 90 % en camions !!!)
-des AUTONOMIES  ENERGÉTIQUES (mouvement de lutte pour sortir les COMMUNES du monopole EDF, TOTAL, ENGIE et des empires des énergies fossiles et fissiles) (voir sur ce site Montdidierqui gagne net : 400 000 € chaque année avec 4 éoliennes publiques !!!)
-des PROJETS RESILIENTS ALTERNATIFS et AUTONOMES de TERRITOIRE d’INITIATIVE CITOYENNE (le PRATIC selon l’acronyme de la Cen, pour dire une démarche …Voir notre livraison ici sur le processus Saillans)
-de la DEMOCRATIE DIRECTE TERRITORIALE (DDT selon l’humour Cen)  et du BUDGET PARTICIPATIF (BP non à 9%, mais à 100%)
pour REMPLACER  nos Z’élus Z’et maîtres ès bétonnisation et és copinages avec les Z’investisseurs Z’et la croissance destructrice – (voir sur ce site hier notre dernière livraison édifiante : à Aix les Bains des dizaines de millions d’€ d’actifs publics volatilisés au profit du privé capitaliste aux détriments des habitants demeurés un tantinet SPECTATEURS…pour le moment, voir évidemment NDD des Landes, TGV Lyon Turin, Center Parc Roybon et ailleurs, etc etc depuis le plus petit rond point inutile et ruineux à 400 000 € en Drôme, 1,8 million celui avec un bout de rénovation d’entrée à Guilherand Granges 07)
Pour CONVERTIR l’économie en bio économie socialisée dans un “développement” local ENDOGENE et une nouvelle collaboration VILLES CAMPAGNES
BREF ce que font les GRECS  : (cf “révolution des patates”) autonomie nationale alimentaire vivrière et énergétiqueà qui il nous faut adjoindre la démocratie directe
Ils pourront alors dire adieu à l’EUROPE du capital et bonjours aux coopérations bilatérales mutuellement profitables aux peuples  (traité de la Havanne 1947) mais qui n’APPARAIT pas dans ce beau TEXTE de Yannis  YOULOUNTAS…André DUNY 14 7 2016

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.