Contre la destruction des zones humides et les emplois dégradés d’un tourisme de riches du projet de Center Parcs à Roybon (38)

Une balade naturaliste militante de découverte du site des Chambarans 

Ayons tous et toutes la biodiversité active, militante et solidaire contre le projet de Center Parcs de Roybon
RDV samedi 1 octobre 2016, à 13 h 30 pétantes sur le parking de l’étang de Dionay (Isère)
Organisée par le collectif Confrontations avec l’appui de la FRAPNA Rhône

Contester le projet de Center Parcs de Roybon c’est refuser :
la destruction d’une zone humide vitale, sa faune et sa flore,
la mise en danger de l’approvisionnement en eau des populations de la Drôme avec des risques de pollution avérés,
l’appropriation d’un bien commun, la forêt, par des marchands de loisirs de luxe et hors sol,

l’union sacrée de la Préfecture et des pouvoirs politiques locaux : la Région (4,7 millions de financement votés pour le projet), les Conseils départementaux de la Drôme et de l’Isère… au service des bétonneurs

Ainsi va le siphonnage des fonds publics (NOS FONDS) par les Z’élus , et  un investisseur, spécialiste de la question, le groupe « Pierre et Vacances » qui sévit également sur tout le territoire national.
Roybon, une lutte locale inscrite dans la durée
Depuis 2009, les locaux organisés dans l’association PCSCP (présidente actuelle Patricia Moscone) …et un Collectif grenoblois (Henri Mora auteur de l’excellent “Du chambard dans les Chambarrans) et d’autres collectifs extérieurs s’opposent au projet

(dont la Cen qui a tenu de nombreuses chroniques sur le sujet  sur 3 radios locales Crest Valence Tournon, soutenu sur place les Zadistes (WC sec, plants et denrées), participé aux marches….)

Des  manifestations, des actions, des procédures juridiques se sont succédées. 
..En 2014, une ZAD est créée sur le site.
Elle a bloqué l’intervention des promoteurs et de leurs machines.
En juillet 2015, suite à l’action de la fédération de pêche de la Drôme, au titre de la loi sur l’eau, la justice annule l’arrêté préfectoral autorisant les travaux.
Pour le moment les travaux sont donc bloqués, mais Pierre et Vacances conteste la décision.
Appel donc à agir en solidarité avec les opposants et à être sur le terrain
sans attendre la décision en appel :  la solidarité existe contre les Center Parcs et les autres grands travaux inutiles.

Prévoir des chaussures de marche, un gilet fluo (chasse) des vêtements de pluie, de quoi boire et goûter, jumelles et guides naturalistes (flore, champignons, ornitho)
Durée estimée de la balade: 3 heures . À Roybon, prendre la D 20 puis D 20b, direction St Antoine  l’Abbaye. L’étang se situe à 5 km au sud de Roybon. Il est dans la forêt communale de Dionay à la bifurcation entre la D 20 b et la D 27a.

Afin de savoir combien nous serons, merci de vous signaler sur : https://framadate.org/ptsdkiEaSDnO6By3

Contacts : confrontations2@free.fr ; contact@pcscp.orgc ; comite26anticp@lists.riseup.net

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.