Bataille contre le TAFTA (CETA..) mère de toutes les autres batailles ?

Les traités de libre échange (CETA TAFTA ou TIPP…etc) sont un exemple des luttes internationales incontournables que doivent mener les ONG syndicats et mouvements de la société civile même si ce n’est pas leur vocation centrale..

En effet, s’ils sont signés nous pouvons tous dire adieu à nos luttes contre les pesticides, les ogm, les gaz de schiste, la malbouffe, la défense des AOC, des services publics, ou pour l’autonomie, la souveraineté et la sécurité alimentaires (et énergétiques) des territoires, que ce soit via l’agriculture paysanne des petites fermes et/ou les régies publiques

Au niveau national comme au niveau du territoire et de la commune les alternatives seront sous le couperet  de cette ARME de DISSUASION MASSIVE que sont les TRIBUNAUX ARBITRAUX et les PLAINTES des TRANSNATIONALES

Ces tribunaux arbitraux privés sont composés de juristes mercenaires ayant pour clientes les multinationales elles mêmes

Ils se substituent par dessus les souverainetés des peuples aux juridictions nationales t

Les multinationales peuvent ainsi par leur biais RECLAMER des MILLIARDS d’INDEMNITES pour manques à gagner aux ETATS ou aux Collectivités : l’ultra libérale, Australie pour avoir osé voter pour les paquets de cigarettes neutres s’est vue condamnée à indemniser Philipp Morris à milliards !!!!

 

Toutes les forces sociales et ONG ne peuvent plus ignorer que si elles ne s’opposent pas victorieusement à ces traités forme avancée de la domination du Capital (financier, industriel, agro alimentaire, commercial…) globalisé et mondialisé, elles auront perdu la guerre contre ce qui tue la planète et les humains

TAFTA CETA c’est la mère de toutes les batailles ,

 

.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.