QUE PRODUIRE ? QUE CONSOMMER ?

“Une société plus austère peut être une société plus juste, moins inégale, vraiment plus libre, plus démocratique, plus humaine”(Second discours sur l’austérité” 30-1-1977

Enrico Berlinguer

Secrétaire général du parti communiste italien années 70 début 80 (voir Documentaire d’ARTE) qui ne revendiquait pas l’austérité  continuation du néolibéralisme par d’autres moyens : un instrument d’oppression d’un modèle de développement capitaliste, fondé sur le pouvoir de la finance, sur les privatisations, sur les libéralisations, la précarisation du travail” mais “l’austérité comme moyen de libération, de lutte contre  contre le consumérisme et les gaspillages” (GM) dans la continuité des modes de vie de moralité et de penser des classes populaires qui savaient le vrai prix du vivant des choses et des relations contre la démesure capitaliste de la jouissance illimitée (pour quelques uns)

A LIRE
“Berlinguer l’Austerità giusta”de Giulio Marcon (Député du parti de gauche Ecologie et liberté)(Jaca Book, 2014)

A NOTER

Enrico Berlinguer, né le 25 mai 1922 à Sassari, en Sardaigne, et mort le 11 juin 1984 à Padoue, en Vénétie, est un homme politique italien, secrétaire général du Parti communiste italien de 1972 à sa mort. Wikipédia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.