MIEUX PLEIN de PETITS TRAINS (de voyageurs et de fret-camions) qu’un GRAND LYON TURIN inutile et imposé (suite)

Nouveau tract argumenté rien que pour vous et vos amis tout en bas

On met tout sur la page pour les pressés de parcourir le message sans aller sur les sites (où parfois on se prend les pieds et la tête à rechercher le bon article)

Car l’affaire mérite qu’on arrête les bras des bétonneurs (Eiffage Bouygues  Vinci…) et leur monde qui détruit

-nos dernières terres nourricières dans les vallées alpines (où des camions charrient de la neige pour les 3% de français riches se rendant au ski)

-ce qui nous reste de nature pour refonder une “bio”-économie endogène réparatrice et résilientelaquelle nous guérira de nos addictions au système en même temps que nous la feront

car les humains se changent en changeant leur monde, et ce sans préalable !
Il ne faut donc pas attendre les années 2030 pour un TGV Lyon-Turin(de riche) gagnant (pour eux) quelques dizaines de mn, et pour un fret ferroviaire…qui peut se faire ..tout de suite !!

On économisera ainsi 32 milliards d’argent public, 50 millions de tonnes de gravats (dont amiante et uranium)

Bonne année

 

-à engranger des victoires
(comme celle au tribunal de Pau pour l’affaire des réquisitions de chaises des banques pratiquant l’évasion fiscale 80 milliards perdus pour le pays chaque année)
-à  rétrécir la mégamachine
tout en développant les alternatives locales (préparant et éduquant à des changements globaux) visant les biens communs

-à faire face ensemble aux intempéries sociale et climatique gravissimes qui s’en viennent

-à travailler à ce que  la société civile prenne en main son “arme » ou son outil le plus efficace, la démocratie ,

Les marchandises sur le rail,
c’est en 2017

“Nous avons répondu à la demande de Monsieur Patrick Mignola, vice-président de la région Auvergne Rhône Alpes qui invitait l’ensemble des organisations et la population à lui faire parvenir des propositions concrètes pour une mise en service effective du report modal dès 2017.

Les opposants au projet Lyon Turin, qui de longue date, ont déclaré que le report modal massif est possible en utilisant les capacités ferroviaires existantes
dans les Alpes, ont adressé le 31décembre leurs DIX propositions permettant de réduire d’un million le nombre de camions effectuant le trajet France Italie par les Alpes (Mont-Blanc et Fréjus).

Ils présenteront le détail de leurs propositions et les documents qui attestent de leur faisabilité dès le 9 janvier :

Quand la pollution dans les Alpes connaît des records
.
Quand le réchauffement climatique s’accélère.

Il est urgent d’agir et d’apporter des solutions concrètes et immédiates.Il est possible dès aujourd’hui de mettre l’équivalent de 1 million de camions de marchandises sur la ligne existante.

Nous en ferons la démonstration.

Encore une preuve que le Lyon-Turin est un projet INUTILE

Pour vous informer et rester informés sur le projet
Lyon-Turin

Des réunions d’informations sont prévues

Venez nous rejoindre :

Le jeudi 12 janvier
: Secteur Les Marches – Chapareillan – Combe de Sa
voie a la Mairie de Marches : Salle St Maurice à 19h30

Le vendredi 13 janvier
: Chimilin – Avant-pays savoyard
A la mairie de Chimilin : Salle municipale, parking
des pompiers à 19h30

Le samedi 14 janvier
: Secteur La Motte-Servolex – Chambéry
Halle des Sports Didier Parpillon

Salle Bellevarde à 19h
Oui
à l’Utilisation de la ligne existante et
NON au grand projet inutile qu’est le Lyon-Turin

Site internet :
http://lyonturin.eu
Mail :
contact@lyonturin.eu

 DIX PROPOSITIONS POUR REPORTER LES MARCHANDISES D’UN MILLION DE CAMIONS/AN SUR LE RAIL EXISTANT

Proposition 1
Passages à niveau
Engagement des travaux pour la disparition des passages à niveau sur la voie existante ce qui donnera
dutravail aux entreprises locales dans l’intérêt général : plus de fluidité, moins de risques d’accident
, plusd’efficacité.

Proposition 2
: Protection de la population et des espaces naturels
Améliorer la protection des riverains de la voie ferrée existante par la réduction des bruits à la sou
rce, parla pose d’écrans acoustiques et la couverture des voies. Améliorer la protection du Lac du Bourget et des zones naturelles que longe la voie.

Proposition 3
: Interdiction des circulations poids lourds à vide
Interdiction de circulation dans les tunnels transf rontaliers à vide ou avec une charge inférieure à 5
0%(masse – volume,) pour les poids lourds de plus de 3T5.

Proposition 4
: Banque de données ouverte
Organiser l’accès à toutes les données des transports routiers et ferroviaires dans le cadre d’une dém
arche de transparence, de participation de la population et des acteurs économiques pour améliorer les services de report modal et diminuer le transport routier des marchandises.

Proposition N°5
: Trois zones de chargement
Trois zones de chargement/déchargement pour le transfert Route/Rail/Route : 1.) Ambérieu-en-Bugey,
2.) Portes les Valence, 3.) Saint-Quentin-Fallavierou Port Edouard Herriot.

Proposition N°6
: Système d’informations, Réservation, Suivi
Développement d’un système d’informations, comprenant notamment un site Internet de gestion du
transport intermodal avec le suivi, la réservation,l’information de chargement.

Proposition N°7
: Interdiction des poids lourds de plus de 4 mètres
Interdiction des véhicules de plus de 4 mètres de hauteur aux tunnels du Fréjus et du Mont-Blanc, ce q
ui permettra de favoriser le report de la route vers le rail dans les meilleurs délais.

Proposition N°8
: Trois solutions intermodales basées sur l’existant
Mise en place de solutions intermodales route/rail, ne nécessitant pas d’investissement d’infrastructures
lourd, utilisant des matériels roulants routiers, ferroviaires, des équipements de levage et de manutention, existants et standards
– Généralisation des conteneurs sur wagons plats ou wagon “kangourou”;
– Mise en service d’un service de levage/chargement de remorques à pinces sur wagons-pocket
– Mise en service d’une offre de route roulante.

Proposition N°9
: Financement de l’intermodalité
Versement par le FDPITMA des dividendes provenant du tunnel du Mont-Blanc pour le financement de l’intermodalité route/rail dans les vallées alpines
. Reversement des sommes versées par le tunnel du Mont-Blanc à celui du Fréjus.
Aides financières aux opérateurs ferroviaires et aux transporteurs routiers pour l’adaptation des maté
riels intermodaux sous condition de l’utilisation effective des services ferroviaires.

Proposition N°10
: Surveillance, Améliorations, Information
Création d’un organe de surveillance et de prescription de l’intermodalité dans les Alpes
Les marchandises sur le rail,
c’est en 2017
Il ne faut pas attendre le Lyon-Turin
Nous avons répondu à la demande de Monsieur Patrick
Mignola, vice-président de la région
Auvergne Rhône Alpes qui invitait l’ensemble des or
ganisations et la population à lui faire parvenir
des propositions concrètes pour une mise en service
effective du report modal dès 2017.
Les opposants au projet Lyon Turin, qui de longue d
ate, ont déclaré que le report modal massif est
possible en utilisant les capacités ferroviaires existantes
dans les Alpes, ont adressé le 31
décembre leurs DIX propositions permettant de rédui
re d’un million le nombre de camions
effectuant le trajet France Italie par les Alpes (Mont-Blanc et Fréjus).
Ils présenteront le détail de leurs propositions et
les documents qui attestent de leur faisabilité
dès le 9 janvier
Quand la pollution dans les Alpes connaît des records
.
Quand le réchauffement climatique s’accélère.
Il est urgent d’agir et d’apporter des solutions co
ncrètes et immédiates.
Il est possible dès aujourd’hui de mettre l’équivalent de 1 million de camions de
marchandises sur la ligne existante. Nous en ferons
la démonstration.
Encore une preuve que le Lyon-Turin est un projet INUTILE
Pour vous informer et rester informés sur le projet
Lyon-Turin

****** Des réunions d’informations sont prévues ***
***
Venez nous rejoindre.
Le jeudi 12 janvier
: Secteur Les Marches – Chapareillan – Combe de Sa
voie
A la Mairie de Marches : Salle St Maurice à 19h30
Le vendredi 13 janvier
: Chimilin – Avant-pays savoyard
A la mairie de Chimilin : Salle municipale, parking
des pompiers à 19h30
Le samedi 14 janvier
: Secteur La Motte-Servolex – Chambéry
Halle des Sports Didier Parpillon

Salle Bellevarde à 19h
Oui
à l’Utilisation de la ligne existante et
NON
au grand projet inutile qu’est le Lyon-Turin
Site internet :
http://lyonturin.eu
Mail :
contact@lyonturin.eu

VIDEO

Tgv L T marchandises sur rail dès 17

 

Projet Lyon Turin : “Une ratification scandaleuse et illégale” pour D.Ibanez
Le 12 janvier aux MARCHES
le 13 janvier à Chimilin
le 14 janvier à La Motte Servolex

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.