Un candidat du FN a supervisé la collaboration de Lafarge avec Daech en Syrie

On avait oublié celle ci. C’est le même monde libéral capitaliste (les Le Pen sont en château à St Cloud, revenus confortables, millionnaires,  le peuple n’est qu’un marche pied. Le socialisme national est l’ultime recours des riches en cas de contestations massives, et le vote Macron avec sa destruction programmée du droit des travailleurs peut préparer Le Pen…Sauf irruption locales de la démocratie directe et globale de l’insoumission majoritaire…
Par Fabrice Arfi, Michel Deléan et Julien Antoine

L’un des dirigeants du groupe Lafarge qui a supervisé le marchandage financier avec l’État islamique, permettant au géant du ciment de poursuivre son activité en Syrie en 2013 et 2014, est un fervent soutien de Marine Le Pen, dont il a défendu les couleurs lors des dernières municipales à Paris.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.