Cinés débats casse croûte “le jeune Karl Marx” et “Roudup face à ses juges”

On propose cette invitation à aller voir :« Le jeune Karl Marx » de Raoul Peck

Film anti spectaculaire, anti nostalgies rétro coco, en ces temps anniversaire de la révolution d’octobre en Russie, film documentaire plutôt : de superbes images et de saisissantes reconstitutions des fabriques et de la vie, il y a 170 ans, où les ouvriers cherchaient à s’organiser devant un “capital” effréné qui dévorait tout sur son passage (*)

Un film inspirant pour les menaces qui pèsent en groupements lourds sur notre époque, inspirant pour notre monde pressurisé par la finance triomphante, inspirant pour oeuvrer à la grande bifurcation vers une civilisation post capitaliste laquelle nécessite des mobilisations de masse avec les mêmes énergies, intelligences et optimismes, dont ont fait preuve Marx et son ami Engels, à l’époque (1844-48), ébauchant la première Internationale …(on a vu cette énergie renaître en ce printemps insoumis et de repolitisation de la jeunesse, comme cet été lors du camp climat Alternatiba/ANV cet été en aout, du coup ne pas rater la sortie d’Irintzina, génération climat qui sort début novembre)

Au lieu des problèmes majeurs qui ont commencé (incendies gigantesques, cyclones et ouragans plus violents/fréquents, faillite des états vu leurs dettes, maladies, épidémies, disettes, canicules, montée des eaux, inondations (14 millions de Pakistanais sans maison),…bref… la mort en étuve que nous programme le Capital structurel (50-55° sur la France fin de siècle et même avant …Source : National Géographic) que vive une internationale de sortie de la finance folle, de la productions par les masses plutôt que la production de masse, du protectionnisme solidaire, des biens communs à l’échelle mondiale de la justice climatique, des luttes O carbone et de paix mais basée sur des millions de révolutions locales horizontales…!!!

Faire tourner ce film en cinés débats (avec casse croùte ou pas) que voilà une belle éducation populaire de repolitisation de la jeunesse et des moins jeunes, vu qu’ à l’école et l’Université silence radio (**) comme “ça le fait” aussi avec le tout dernier film de MM Robinet excellent complément au jeune Marx : « RoundUp face à ses juges »

AD

(*)Pas de souci pour la planète à l’époque, encore que, voir sur ce site 2 livraisons où l’on découvre un Marx certes dans son époque, mais contrairement à l’image du productiviste à tout crin, qui commence à s’inquiéter que le capital dévore aussi les ressources naturelles)

(**) quand j’interrogeais, vite fait, une salle de 140 étudiants 6 levaient la main pour dire qu’ils avaient entendu parler de la commune de Paris et dans la formation avec mise en jeu de simulation historique sur les conditions de la mise en route de l’école de Jules Ferry, années 1880, le groupe qui héritait des textes de Marx semblait à peu près toujours tomber des nues !!!!

 

 

 

Et ce mardi  17 oct ne manquons pas  sur ARTE

“ROUNDUP FACE A SES JUGES”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.