Chroniques « la CEN cause » sur Radiocouleur Chartreuse

Et sur radio Graisivaudan (entre Grenoble et Chambéry)

Direct

Le mardi à 12h le jeudi à 20h et le dimanche à 15h sur radio couleur chartreuse

Pod cast 

Aller à «  Emissions »  , puis à ” infos locales “, faire défiler jusque  : « la CEN cause », choisir parmi les 50 chroniques de 40’ (avec chansons et images d’accompagnement)

NB

La Coordination de la Nouvelle Éducation populaire se veut utile à la prise en main par le peuple d’un avenir vivable en contexte d’alertes rouges ! (plus explicite en (1) ci-dessous)

EMISSIONS RECENTES

septembre 13, 2020

Un autre monde par la lutte, sinon plus dure sera la chute !

      Un autre monde par la lutte, sinon plus dure sera la chute ! La macronie nous fait repartir dans la croissance, la dette, l’Europe, la concurrence… et …

septembre 6, 2020

Un autre plan de relance ou carrément changer de système pour ne pas perdre, ni la terre, ni la vie ? (partie 1/2)

      Un autre plan de relance ou carrément changer de système pour ne pas perdre, ni la terre, ni la vie ? La macronie nous fait repartir dans …

août 30, 2020

La Nature nous soigne mais l’extension urbaine la tue !

    La Nature nous soigne mais l’extension urbaine la tue ! Encore des hypers et encore moins de terres Nos Z’élés Z’élus Z’investissent pour les Z’investisseurs : Adieu lac …

août 23, 2020

L’hôpital public, notre planche de salut, rongé à l’os par les castes élues

    L’hôpital public, notre planche de salut, rongé à l’os par les castes élues (Serait-ce pour la bonne santé des cliniques où s’investissent les fonds privés US et même pour …

août 16, 2020

La longue agonie muette de la tomate

      Sélectionnées par l’IRA (nos sous) pour la grande distribution (les leurs), ultra résistante dans le camion, on peut jouer au foot avec ! Hybride. Mutagène. Gonflée d’H2 …

août 9, 2020

Que vivent les biens communs (mondiaux, nationaux, locaux) !

    Mais administrés par qui ? Par la noblesse d’état, par les notables locaux, par le peuple ? Envie d’en causer, téléphonez lui (André Duny) : 06.75.80.05.79 Accompagnements musicaux …

août 2, 2020

On a peur de sortir de la religion du marché (et de sa croissance infine)

      Comprendre que c’est la propriété privée de l’économie qui génère les inégalités abyssales, les individus atomisés, l’agonie de la nature et du climat (pour 52% des Français, …

juillet 26, 2020

Retour à l’ANORMAL

      On avait rêvé un autre monde, on a l’ancien : total injuste, chaud carboné, hyper connecté 5G, avec en plus la récession et la dette sur les …

juillet 19, 2020

Le fautif, dans notre « société de consommation » est-ce bien le consommateur ? (Partie 2/2)

      Une décentration du regard et un démontage de nos idées reçues : c’est le consommateur le responsable ! Une conversation avec Marie, auditrice fidèle, qui dit que, …

juillet 12, 2020

Le fautif, dans notre « société de consommation » est-ce bien le consommateur ? (Partie 1/2)

    Une décentration du regard et un démontage de nos idées reçues : c’est le consommateur le responsable ! Une conversation avec Marie, auditrice fidèle, qui dit que, si …

juillet 7, 2020

Comment ici et la, en Chartreuse, des municipalités tentent de protéger les terres agricoles

    Devant la montée des périls, sécuriser le foncier arable ? stopper la folie de l’artificialisation des sols ? aller vers un peu de sécurité alimentaire pour tous ? …

mai 3, 2020

A mi-confinement

      Quelques réflexions sur ce confinement, ce virus, ce pourquoi nous en sommes là… Envie d’en causer, téléphonez lui (André Duny) : 06.75.80.05.79 Accompagnements musicaux : _Edgar Sekloka …

mars 19, 2020

Quand les sages montrent la lune, les dominants leur rétorquent que leur doigt est sale !

  « Quand les sages montrent la lune les dominants leur rétorquent que leur doigts est sale ! Dit autrement, les mêmes qui ont crevé les yeux du peuple lui …

mars 5, 2020

Des légumes, pas de bitume !

        Quand les zones commerciales et hypermarchés sont le début de la faim : Le cas de la baronnie à Pont de beau voisin. Envie d’en causer, …

février 23, 2020

« Des fruits et paysans oubliés à l’autonomie alimentaire retrouvée et à la nature restaurée ? »

      « Des fruits et paysans oubliés à l’autonomie alimentaire retrouvée et à la nature restaurée ? » Avec Mme Bienassis (vice présidente à l’agriculture et à l’alimentation …

février 6, 2020

Pesticides et plans « Eco phyto » : censés diminuer, ils ont grimpe de 22% en deux ans !

    « Stop béton, goudron , agro industrie : rendez nous nos coquelicots notre agriculture paysanne nos cantines bio nos oisillons » (NB 3 communes ont pris des arrêtés …

février 4, 2020

De la démocratie horizontale directe active…

    De la démocratie horizontale directe active…en avant pays 73 Naissance du blog ouvert à tous. Envie d’en causer, téléphonez lui (André Duny) : 06.75.80.05.79 Accompagnements musicaux : _Pikuic …

janvier 26, 2020

Retraite à point, la guerre des nantis : quand ils auront tout privatisé on sera privé de tout (partie 2)

    Cata sécu après cata climat, le capitalisme tue. Est-ce pourquoi le peuple n’en veut point ? Envie d’en causer, téléphonez lui (André Duny) : 06.75.80.05.79 Accompagnements musicaux : …

janvier 20, 2020

Retraite à point, la guerre des nantis : quand ils auront tout privatisé on sera privé de tout (partie 1)

        Cata sécu après cata climat, le capitalisme tue. Est-ce pourquoi le peuple n’en veut point ? Envie d’en causer, téléphonez lui (André Duny) : 06.75.80.05.79 Accompagnements …

(1)

Il s’agit de penser ensemble (pensée systémique) : l’accélération du réchauffement et la disparition des espèces, l’effondrement qui vient de l’économie financière capitaliste globalisée,  l’accroissement monstrueux des inégalités et les souffrances sociales des peuples, peuples dépossédés de la nature nourricière industrialisée, dénaturée, dépossédés du pouvoir par le parlementarisme libéral l’Europe ou la dictature de castes oligarchiques d’état au service des possédants,  dépossédés de la sécurité sociale leur bien commun, atomisés par le mode de production externalisé, la concurrence généralisée, le consumérisme effréné, la marchandisation de tous les rapports y compris intimes,   soumis à l’imbécilisation de masse, à l’enrôlement dans les solutions individualistes via la dématérialisation-déshumanisation technologique,  jusqu’aux comportements survivalistes ou sécessionnistes : les riches ont quitté le Titanic en mettant leurs fortunes à l’abri de l’impôt, en cherchant à s’abriter en Suède, Nouvelle Zélande et si ça tourne à l’ effondrement général (le pire n’étant pas certain)  en appareillant pour la planète Mars  (sic)  

La CEN tente de colporter les savoirs utiles à la prise en main des moyens de la production et des circuits de distribution comme des biens communs (eau, sécurité sociale étendue, cultures critiques, nature renaturée) comme moyens de (sur)vivre 

Les nationalisations sans étatisation avec des formes renouvelées d’auto-gestion,  relocalisés, soutenables et égalitaires aideront à organiser face aux chaos globaux et locaux,  une vie vivable organisée par le peuple lui-même dans sa socio diversité conflictuelle et sa tradition de solidarité dans la sobriété. 

Faire avec tous et faire que circulentz les savoirs utiles au ralentissement du scénario catastrophe en train de détruire  la nature et les plus pauvres et bientôt la vie même sur cette planète.
décroitre, stopper l’extraction massive, pour nous changer nous-mêmes en même temps que nous changeons la société, c’est-à-dire nous  ôter « la vielle merde du vieux monde qui nous colle à la peau » parce que nous avons été colonisés par les idéologies dominantes (celles favorables aux dominants économiques, politiques mais aussi patriarcaux) surtout quand, appartenant aux classes moyennes, nous avons pu profiter personnellement du système , lequel en exploitant à l’autre bout du monde à bas coût, mains d’œuvres et ressources, a pu redistribuer aux siens des prébendes en vue d’élargir ses soutiens et de maintenir le consensus  libéral sous toutes ses formes, dont l’actuel mais impossible « capitalisme vert » qui tente de survivre en vendant l’Internet des objets, la mobilité Uber, l’e-commerce, la ville connectée, la 5G et la voiture électrique ou l’énergie hydrogène en sauveur suprême, alors que sa production exige la consommation massive des énergies primaires carbonées et nucléaires ou des dizaines de milliers d’éoliennes géantes (250 m, 200 T d’acier, 900 tonnes de béton, 300 kg de métal ultra rare le néodyme aimant, sans parler de l’étain épuisé)

Cela ne peut commencer que via la démocratie directe territoriale comme nationale, au local (assemblées et contre pouvoirs) et au global (réappropriation socialisations décroissance et conversion écologique de la partie de l’industrie utile aux besoins naturels et nécessaires..) donc avec les options radicales de sortie du libre échange, de l’Europe libérale, dans l’esprit du traité de la Havane..) 
Stopper la production carbonée, réduire la consommation des privilégiés via le RMA (bel exemple l’avion), en finir avec le cauchemar de l’ultra connexion (stopper la 5G, Linky et Cies, la dématérialisation) et donc aussi désurbaniser les villes machines, prendre en main les moyens de la  productions alimentaires (foncier arable donc stopper toute extension béton/goudron) et sanitaires et (un peu) d’ énergies locales propres soutenables et rendues au peuple (coopératives, fondations, régies publiques, SCIC…alimentaires, énergétiques) 

Sortir du « système » au local (on le peut voir dans des communes autonomes en alimentation énergie soutenable en propriété sociale) au global, au national et à l’international, c’est-à-dire de l’organisation dominante libéralo capitaliste (qui allie l’économique, le politique, le technicien, le culturel en un système) est pour la Cen une question de survie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.