Pour l’AUTONOMIE ALIMENTAIRE du VALENTINOIS

 Quelques ACTIONS CEN en 26-07  et VALENTINOIS 

pour MEMOIRE

 

-Participation aux pétitions, actions des collectifs Anti TAFTA, RCEP etc

-Dissémination de graines de variété population (partenariat avec Kokopelli)

-Journées Permaculture (Francillon, Cornas, Valence, avec Travaux Pratiques et partenaires, comme l’Ecole de la nature et de l’environnement, BRF avenir, …etc)

-Journées

A- de semis collectifs en godet autour d’une table (Cornas, Valence 2014 2015)

B-destination : plantations en HLM (sacs en balcons, bas d’immeubles buttes/lasagnes, incroyables comestibles, cf HLM Cocauserie Die juin 2013 action : “AGITONS DIE”)

Une expérience à laquelle la Cen aime se référer : les 5 tonnes de pommes de terre et 7000 poireaux aux HLM de Hauteville avec les parents d’élèves

(NB la Cen (Duny-Misch-Regis)  anima à Hauteville une soirée “Hauteville peut elle devenir autonome en énergies renouvelables” ?

C-plants destinés aux jardins privatifs, sans  bio et sans hybrides mais ouverts aux échanges gratuits de graines et de plantes d’anciennes variétés et de techniques de base pour introduire le plus de biodiversité au jardin

D-plants pour les jardins partagés appropriés par les habitants (comme jardin des sources du Gd Charran à Valence).

E-au profit de “fêtes de quartier” en mai et “fêtes de la courge et du topinambour” près la MJC du Gd Charran (Valence) (en novembre 2013 et 2014 devenue depuis fête Nature/Culture 2015 : les récoltes au jardin collectif faisant les ratatouilles ou soupes de courges dégustées là

(thématiques : “que faire en hiver  pour se nourrir en villes ou villages en cas de crash des approvisionnements par camions ? “: sensibilisation via un atelier d’écriture de tous, à la nécessaire sauvegarde des terres urbaines , périurbaines, rurales…pour des cantines bio locales sociales en régie publique, mais aussi aux solidarités , coopérations, partages entre voisins donc via des productions même réduites sur des coins libérés de la ville ou en parcs publics)

 

F- initiatives propres pour lancer des, soutien aux, participation à, des  jardins collectifs (Drôme Ardèche Isère Savoie Rhône) incluant des jardins pédagogiques (Exemple au jardin du Gd Charran Valence, la Cen animant, avec collectif des jardinier et sous l’égide de la MJC, le jardin pédagogique avec les enfants des maternelles primaires collège : 4 temps 3 mouvements : sensibilisation en classe, semis/plantations/arrosages, récoltes/préparation culinaire avec et pour les parents d’élèves, in fine jardin d’écoles…

G-Formation des enseignants (NB la Cen anime des journées de formation réflexion (notamment auprès de l’Association Nationale des Ecoles Nouvelles) sur diverses thématiques : construire des compétences, démocratie en classe démocratie dans la société, pédagogie du projet-élèves, comment développer un jardin bio , Apprendre par recherche actions sur le territoire…)
En effet  rien n’interdit aux enseignants de passer aux jeunes des documentaires comme celui d’Arte “la nature n’est pas à vendre” (Sandrine Feydel) ou de RézOGM “Secrets des champs”  en organisant des débats contradictoires (et règlés”) , pour ou contre : les OGM, les pesticides, Coca Cola, l’aluminium en poudre dans le pain,  l’accueil des syriens, ou la colonisation des ronds points français et du monde par Maquedonalde…C’est même la meilleure façon de stimuler curiosités et recherches…et de lancer des projets de solidarité internationale ou de jardins partagés …

  1. H) Participation aux batailles de résistance à la bétonnisation des terres péri-urbaines

-cf participation avec asso “Sauvegarde” aux actions contre le projet CENT à St Julien 07, dont deux soirées salle des fêtes animées par la Cen l’une sur quel avenir pour la commune, l’autre sur l’autonomie énergétique (PETAR) et alimentaire communale , (le projet CENT a été annulé)

-active participation au Collectif Ville-Campagne de Valence contre projet Décathlon/Oxylane, (projet annulé, bilan : 50 ha sauvés)

-recherche des alliances et forces pour s’opposer à l’éco quartier des Iles sur le jardin des ïles côté Port de Valence (110 jardiniers expulsés, or 3 ha= 30 emplois SMIC de maraîchers municipaux pour cantines bio des enfants de Valence)…ainsi qu’au 3è pont inutile et ruineux, ainsi que…

-Avec  “Pour les Chambarran sans center Parc” PCSCP ; participation aux manifestations contre le Center Parc ;  soutien à la ZAD de Roybon (dotation d’un wc sec, plants, denrées, visites, etc)

-Participation aux manifestations pour l’abandon du projet inutile de l’aéroport de Notre Dame des Landes..Soutien et adhésion à l’ACIPA…participation aux Collectifs NDDL

  1. I) Sensibilisations via cinés débats soupes trocs aux nécessaires luttes pour la sauvegardes des terres agricoles partout dans le monde aux côtés de Via Campesina et Conf paysanne , RézOGM, etc

K-Dernièrement :

6h de conférence débat sur “l’Autonomie alimentaire et énergétique territoriale ” et 3 h sur une “éducation des jeunes par des recherches actions sur le “développement” endogène du territoire via les initiatives citoyennes” (PRATIC) à Lézan Rencontres d’été “Le souffle du rêve” aout 2015

 

Toutes actions accompagnées de 300 chroniques radios (radios BLV SaintFerréol Déclic …)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.