Belle démocratie à Meysse 07 mais pourquoi faire ?

A Meysse 07

proche de Montélimar

les 14-17 juillet

comme suites des belles AG et des vivants petits groupes lors de la magnifique étape du Trièves en juin

pour continuer le “processus VOGUË”  vers  la “BELLE DEMOCRATIE”, ce regroupement (convergence) de dizaines d’associations et particuliers cherchant à produire de quoi armer la démocratie locale

Restent quelques objectifs  :

1) de finalisation des textes fondateurs :
* manifeste
* charte des assemblées locales, candidats et élus
* règlement intérieur
* gouvernance (statuts ?)

2) de possibles actions :
– site internet, visibilité des assemblées locales, mise en commun de ressources  (outils méthodologiques, de communication, d’animation…)
– journée de la transition citoyenne (24 sept)

– lancement de l’appel à des assemblées locales avec “kit assemblée locale”
– conférence de presse
– kit législatives pour assemblées locales ? (dessins, vidéos, outils…)
– festival itinérant/caravane citoyenne 1er semestre 2017

Inscriptions de quelques “CENistes” possibles
à ce lien (coordination Tristan de Saillans et Philippe) d’ici le 30 juin ? (tableau des inscrits visible à cet autre lien)PETITE NOTE de MUSIQUE CEN

Nous étions 4 aux Journées du TRIEVES “La Belle démocratie”
Belles journées (bravo aux organisateurs/trices et à tous/tes les participants/es)  à la suite de Voguë :
Renée et Marie Hélène : Ardèche méridionale, (et à Voguë),  Gilles de Valence, André, ex Drôme Ardèche, actuellement en Savoie, et Cen Rhône Alpes…(co-responsable de ce site et de la liste ECHANGES 300 inscrits/tes)

Renseignements préparatoires :

auprès de Renée et M Hélène 0649023925 0632 913974 (présentes à Vogüé, ou André au 0675800579 : on rappelle, si besoin)

INTERPELLATIONadressée à CONTACT-CEN

Pourquoi la CEN n’est elle pas dans le Collectif de préparation de la CONVERGENCE à AVIGNON ?
 
REPONSE
chaque adhérent/e CEN invente la CEN où il est, et y prend les pouvoirs qu’appelle la situation  : il y fait comme il y sent comme on y dit dans le lyonnais et l’Ain (voir “catéchisme” Cen par son 4 pages sur ce site)
Tous adhérents/tes de grande biodiversité sociale, mais tous très décidés, en toute indépendance des décideurs, élus, état, partis, financeurs, multinationales, potentats locaux ou d’ailleurs, à en finir avec la domination mondiale des 347 qui possèdent plus que les 3,5 milliards d’autres habitants qu’ils contribuent largement à ravager, avec la croissance, avec la destruction du monde vivant, avec l’exploitation capitaliste (dont code El Khomery) , avec l’automatisation générale, avec la culture de l’individu et de l’argent roi, avec l’illimitisme consumériste, avec le transhumanisme et l’homme (riche) augmenté …bref  la machine à tuer qu’est l’accumulation capitaliste et son système économico-technico-politico-culturel, alias “la méga machine”…
Evidemment, la démocratie ” pour la démocratie ou le “démocratisme, non liée à la lutte pour la maîtrise de l’économie et sa conversion, non appuyée à d’intenses débats d’idées à des festivals culturels co construits avec les habitants (poliétiques) avec la mise en perspectives culturelles artistiques des imaginaires du monde rêvé …risque le dessèchement sur pied..

Par le local, l’on peut en effet, commencer de s’extraire concrètement de la méga machine pour nous sauver ensemble des effondrements économiques/étatiques/financiers/climatiques/écologiques/ …de plus en plus hautement probables (cf nos livres de vacances : Comment tout peut s’effondrer, le dernier qui s’en va éteint la lumière, Ecocide…) ..bref pour sauver la vie par transitions résilientes qui mettent le  global dans le local, le bien vivre avec la préservation de la biosphère,le long terme dans le court terme, l’économie dans la  démocratie directe et la biodiversité, l’écologie dans le social,… comme tant d’alternatives et documentaires percutants nous le donnent à voir (de France et d’ailleurs)

Voir sur ce site et tant d’autres la reconquête des pouvoirs du peuple à l’égard de l’état PS allié à l’économie capitaliste, à l’égard de la reconquête des biens communs et services publics non étatistisés (Sécu,…) , des autonomies alimentaire énergétique culturelle politique sur le territoire et dans le rapport ville campagne (société civile prédominante sur les partis) et culturelle (construire les savoirs de la vie dans l’après ) selon une trajectoire qui va vers la propriété publique conviviale ou coopérative et viers le pouvoir de décision partagé cad la démocratie directe ou générale ou réelle…dans  une intense “bataille” des idées (cf le Fakir, la Décroissance, les sites percutants, films et autres médias libres alternatifs)
(*) Mise à jour lors de la prochaine AG Cen grâce aux apports divers des amis et adhérents, (une trame préalable pour réédition du 4 pages, de 15 noeuds-problèmes  qui fâchent avec tout le monde ou presque, comme 1- Non au revenu de base 2-Municipalisme de réintégration à la nature et pas seulement de démocratie participative 3-Ecologie sociale contre écologie environnementale 4 Non neutralité de la technologie contre “ça dépend du pouvoir” 5 Escadrilles de canadaires solidaires et publics contre chacun sa part…. vers le désastre 6 Transformations personnelles en contexte de lutte et d’alternatives plutôt qu’en méditations et recherche du “bien être perso” (quoique ?) 7  Sortie du système non par la seule addition des bonnes actions perso et des “belles personnes” mais par  tous et toutes, même pas si noblement converties, mais susceptibles de se changer en changeant le (leur) monde réel 8 Enracinement de la résilience collective dans les luttes mais aussi dans les alternatives de classes, de terrains, de groupes sociaux et culturels plutôt que déconstructions générales (tous coupables) 9 Décroissance massive de la mégamachine plutôt que (pas que) décroissances perso exemplaires…10 Bio économie locale conviviale et “collectiviste” de type “développement” endogène du territoire plutôt qu’économie (capitalistique) verte ou circulaire ou collaborative…(suite, à vous !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.