BANALITE du MAL : d’un “PENELOPE GATE” aux AUTRES “TITANIC”

Comme l’écrit le Canard enchaîné 25 janvier “Pour Fillon, Pénélope est un bon filon”

L’image même du politique qui se la jouait Mr propre, honnête, transparent, probe, intègre bref différent de son Président et compétiteur, à qui il avait lancé la cinglante interpellation “Imagine t on le général de Gaulle mis en examen ?” ,
Grand imprécateur de la rigueur sociale,le même Fillon  pris la main dans les confitures, visait (on peut mettre au passé) : -à faire payer par les plus modestes les services qui ne seraient plus publics, -à liquider la sécu (branche médicale) qui ne serait plus gratuite (ne rembourser qu’un panier de soins de graves maladies), -à allonger la durée des cotisations,  -à raccourcir la retraite, -à diminuer les parts du logement social en révisant les lois SRU et ALUR,  -à “supprimer l’encadrement des loyers”,  -à supprimer l’ISF afin de “restaurer la rentabilité des investisseurs” le tout compensé tout en bas (ou presque) par “l’augmentation du salaire net des français de 250 euros par an” (soit 20 € /mois : une misère quand on regarde le revenu inconditionnel servi à son épouse Pénélope !!!)
Dans l’édition de ce mercredi du palmipède, ce  sont, non plus 600 000 € de salaires perçus en 8 ans par l’épouse au foyer mais bien plus de 900 000 (dont 100 000 à la Revue des deux monde, pour 2 articles ?) plus les 84 OOO € aux enfants entre 2005 et 2007, tout ça, sauf les 2 Mondes, de l’argent public, destiné à salarier les collaborateurs des élus de la République (voir plus bas leurs indemnités)

Le magazine Envoyé spécial mène l’enquête sur le terrain , ne trouve guère trace du travail, et ressort les images des archives  :  l’épouse interviewée, en mai 2007, dit clairement ne pas travailler au moment où elle empoche le maximum dans son emploi (présumé) fictif.

Les journalistes de la 2 de la 5 parlent  d’un “accident industriel” autrement dit d’une catastrophe mettant en péril “notre démocratie” (1) Et plus bas retour historique dans notre commentaire sur la démocratie confisquée…
Les habitants de Sablé sont atterrés.  Leur ex maire et ex plus jeune député de France, futur président, ça leur allait. Et aussi son discret manoir de 14 pièces et 6 hectares, modestement présenté par son propriétaire dans des interviews sur son patrimoine comme sa “maison”

Les marquis de la Républiques profitent impunément du système depuis longtemps. Les temps semblent changer. Ils sont peut être ceux du grand “dégagement”. On aimerait bien ici que soit de plus en plus fort le cri sourd du pays qui se déchaîne …. Mais on aimerait bien que ça ne finisse pas en  en bouillon de courges…par exemple, que les solutions pour loger tout le monde (plus bas notre commentaire) ne se fasse pas par une croissance destructrice de ce qui nous reste d’équilibres naturels et de ressources pour se nourrir au plus local, aggravant les retours de manivelle d’une nature à bout de souffle.

D’où nos inlassables propositions d’investir massivement les communes, territoires et quartiers (liens villes campagnes) dans une visée d’autonomie alimentaire, énergétique et …politique , sous la forme “DDT” (démocratie directe territoriale) de quoi faire face ensemble aux globales menaces d’effondrements.
Revenons à nos oligarques qui  se servent au lieu de servir . Et comment le président de l’Assemblée a t il pu se payer son loft de plus de deux millions interrogeait le Canard…?
Tour à tour mandarins d’état et conseillers dans le privé, les pantouflages sont la règle. Si Fillon a été payé par Moscou pour sa conférence d’autres font des tournées… C’est le temps de l’économie triomphante au coeur du pouvoir politique , celui de la politique publique au  service des milliardaires et leurs multinationales . Et certains ne s’en cachent même plus : regardez aussi la vidéo époustouflante de Fillon parlant aux patrons du MEDEF (ci dessous)

Une autre exemple de complicité étroite S(nous n’évoquerons pas les financements des partis par des corruptions directes) Sarkozy n’a t il pas félicité le pédégé Servier  en lui remettant la grande croix de la légion d’honneur en 2009 ?
“En tant qu’entrepreneur vous critiquez l’empilement de mesures , normes, structures et vous avez raison” ? Servier, 9è fortune de France (3,8 milliards), pédégé des laboratoires Servier, lesquels ont envoyé au cimetière environ 2 000 femmes avec le Médiator (cf sur notre site, et plusieurs chroniques radio en 26)) et qui a handicapé de valvulopathie cardiaque quelques dizaine de milliers d’autres, et ce, en cachant la dangerosité connue de la molécule qui était interdite aux USA, et ce toujours..selon le Canard, vive encore lui !! (vive donc la presse papier qui se vend pour ne pas être vendue). En fréquentant assidument le palais Bourbon, Servier a pratiqué un arrosage fin, à droite et à gauche” rigolait un sénateur, ancien Ministre …

A “gauche” ils changent d’avis au lieu de changer la vie, confondent liberté et libéralisme, confisquent le pouvoir au lieu de le partager, répriment bien plus que la droite les conflits du travail ou les solidarités avec les migrants qu’ils ne soutiennent les exploités en révolte et les français fraternels et justes.
Voilà donc notre sénateur si dur avec les classes populaires s’adressant aux patrons :

https://www.youtube.com/watch?v=rlQ3cfBMhFY&feature=youtu.be&utm_source=mailup&utm_medium=courriel&utm_campaign=flash

 

Quand on vous dit que du PS à l’UMP et au FN (qui pratique les emplois fictifs et se voit réclamer 300 000 € du Parlement européen à ce sujet, selon le même Canard),  le système des partis met l’état au service des milieux d’affaire, et promeut des politiques au service de leurs ambitions  et de leur enrichissement personnel.
En prétendant servir l’intérêt général , ils se servent. En prétendant assurer des marges aux entreprises pour de l’emploi, ils ne font que des cadeaux aux actionnaires : aujourd’hui 80% des profits nets des entreprises sont  reversées aux actionnaires privés alias les milliardaires ,millionnaires (et quelques petits porteurs grugés comme dans le coup du Tunnel sous la Manche)

L’on voit ainsi comment 10% de français possèdent plus de richesses que  50% autres et que 1% des habitants de la planète possèdent plus que 99% autres habitants ! Voici aussi pourquoi on re redit que le Capital mondialisé est une menace majeure pour nos existences (voir dans notre conclusion “Pendant ce temps là”) et qu’il nous faut sortir de la propriété et du pouvoir capitalistes, pas seulement les “réguler” !

A quoi sert un sénateur ?

Sénateur Fillon

A virer à ses enfants en contrepartie de rien ou presque (selon le Canard) plus de 84 OOO € d’argent public entre 2005-7

A relayer les intérêts des patrons de la banque de l’industrie et du commerce (cf les rejets par les sénateurs de tout progrès concernant OGM, pesticides, logement, perturbateurs endocriniens, etc etc)

 Chaque année le Sénat absorbe environ 500 000 € d’argent public (le Canard). Et l’on vient d’apprendre par Mediapart que les sénateurs UMP se sont octroyés 8 000 euros d’étrennes chaque Noël pendant dix ans !!! Or, un sénateur, rappelle le site d’investigation, “touche 5 400 euros net par mois, auxquels s’ajoutent une indemnité de 6 000 euros net pour ses frais de mandat et une enveloppe de 7 500 euros brut pour rémunérer son équipe d’assistants”.

Ce montant est de 9561 par député (pour un max de collaborateurs à plein temps).
Idem pour le Parlement européen (sur Echanges liste de discussion/diffusion de la Cen on a donné les chiffres détaillés d’une députée anglaise qui montrait comment elle s’y était considérablement enrichie)
Evidemment ceci ne prend pas en compte les avantages en nature : notes de frais de bouche,  dentiste, coiffeur, studio ou hôtel, billets d’avion, “cantine” du Sénat (si quelqu’un a les chiffres je n’ai pas gardé les coupures du Canard enchaîné)…

Un “treizième mois comme dans les entreprises” ! : les-senateurs-ump-se-sont-octroyes-8-000-euros-d-etrennes-chaque-noel-pendant-dix-ans-selon-mediapart

Et l’outsider MACRON ?

Il n’est pas sénateur. Pourtant n’a t il pas “utilisé à lui seul 80% de l’enveloppe annuelle des frais de représentation (avoisinant les 150 000 €) accordée à son ministère” anticipant sa candidature? C’est ce que  disent dans leur livre F Says et M L’Hour “Dans l’enfer de Bercy” (JC Lattès)
Macron, juste un technocrate issu de la banque Rotchild, conseiller de la Hollandie libérale (sociale libérale) , liquidatrice de l’espérance de ceux qui ont crû que la finance pouvait être  l’ennemi d’un pouvoir de gauche…

Il est devenu le ministre de la croissance destructrice des bases de la vie, des cars polluants et concurrentiels de la SNCF, du travail du dimanche (déjà 1/3 de salariés !!!)…puis propulsé candidat par les mêmes milieux d’affaires Juste  une créature séduisante de la modernité à double face des mêmes puissances économiques, des riches, qui savent séduire et enrôler les jeunes dans l’idéologie de l’individu stratège, moderne, connecté, mobile et ubérisé, jouissant sans limite en consommant high tech débridé et se fichant des conséquences sociales et écologiques…
Le côté obscur ce sont les suicides des jeunes chinois dans leur usines électroniques aux cadences infernales, c’est ici  la dure loi du travail dans l’entreprise avec chaque année les droits du travailleur rognés au profit de contrats pseudo “gagnants gagnants” de la loi “Travail” (article 2 notamment)
Il leur faut maintenir l’illusion démocratique pour dissimuler qu’ils dirigent. Il leur faut des hommes jeunes qui savent habiller de neuf la vieille domination du capital sur la société humaine (fracturée) et sur la nature (à genoux)?

..Personne n’en pince  en France parmi les classes populaires pour Macron qui affirme que “le libéralisme est la philosophie de la gauche ! Et qui apporte son soutien aux chefs d’entreprises qui auraient “une vie plus difficile” que les  ouvriers de….GoodYear !

SUITE et COMMENTAIRES

PRESIDENTIELLES, LEGISLATIVES, MARCHES : DEMOCRATIE OR NOT DEMOCRATIE ?

Nous sommes conviés une fois de plus, à faire tourner le manège de la monarchie républicaine, coachée en coulisse par les marchés

La Cen discute sur le coup d’après dans Echanges :

LEGISLATIVES
Elle s’est engagée avec Belle démocratie à des élections sans candidat en circonscription avec des assemblées locales citoyennes pour que ce soit la société civile qui choisisse ceux celles qui pourraient la représenter en dehors des partis.
…..

MUNICIPALES
Elle s’insère dans les mobilisations de la société civile, partage des outils des rencontres et formations, et milite, ici et là, pour que les municipales voient éclore des milliers de Saillans, Vandoncourt, Porto Alegre …
Comment s’y prend-on dans nos quartiers et cités pour “rassembler la société civile ?PRESIDENTIELLES
Dans Echanges, et coopCen, est amorcé le débat sur les Présidentielles : “quelle est l’offre entre France insoumise, Hamon, Jadot  Poutou ?La démocratie de représentation accouche de monstres. Suffira t il de démocratiser la démocratie avec Constituante, délégation impérative et moralisation de la vie publique ?Suffira t il de mettre de nouvelles lois restreignant la soif de profits ? De nationaliser ici et là ? De tenir en laisse le lion capitaliste espérant qu’il mange de l’herbe et ne morde plus les mollets ?QUESTION de SCIENCE POLITIQUE

Dans ce clair obscur où ceux d’en bas n’en veulent plus et ceux d’en haut ne peuvent plus, la tentation de ces derniers c’est l’aventure fasciste qui sauverait leurs privilèges (Trump par ci, Erdogan par là, coups de force institutionnels ailleurs…)…

RETOUR à l’HISTOIRE

Hiddenbourg sous l’exigence des industriels allemands appelle à la chancellerie celui dont il ne voulait pas, Hitler.

Ce dernier n’avait pourtant fait que 28% des voix !

Les patrons français qui ont collaboré en masse pendant l’occupation sont discrédités à la libération et affaiblis

Ils doivent avaler la ciguë, l’imposition de la sécu sociale pour tous, avec De Gaulle et ses Ministres communistes dont Ambroise Croisat (voir “la Sociale”  sorti récemment)

Et si Fillon (ou son ombre) appelait M Le Pen à 27% sous la pression des milieux d’affaire ?

Ne jamais mettre tous leurs oeufs dans le même panier est leur devise politique

Hollande  a fait le Job qu’aurait fait Ségolène contre Sarkozy.

Il se peut que leur autre candidat, Macron, fasse bien plus élégamment le JOB libéral autoritaire avec moins de vagues qu’en ferait M le PEN comme on levoit  aux USA ?

PENDANT ce TEMPS LA

Pendant ce temps en petites villes, et à la campagne, 2,8 millions boivent une eau polluée par les pesticides, en ville on s’asphyxie et on meurt des particules fines (48 000 décès/an, et rien de fait depuis les années 70, par les Z’élus qui subventionnent de 20 milliards les activités polluantes: gasoil, kérosène, camions, engrais, ) et ces fichus bagnoles et camions qui tuent qui polluent qui puent, le blé n’a pas poussé (moins 35%) suite aux pluies anormales de printemps, l’hiver anormalement rigoureux a vu se “cailler” 12 millions de français en précarité énergétique (Fondation Abbé Pierre) dont avec 40% de leurs revenus à payer des loyers exorbitants selon les prix du sacro saint marché à des bailleurs privés sans scrupule,  ou à des HLM attribués aux amis des amis  et si souvent passoires énergétiques comme le sont plus de 20 millions de logements sur 30 millions, dont 4 millions total dégradés, dont 2 millions sans sanitaires et eau courante..
Désormais  1 million de pauvres de plus (soit 9 milliards) entre Sarko et Hollande, dont 1143 000 dorment dans les rues juste hébergés par moins 6, dont migrants dont les policiers de Paris ôtent souvent leurs couvertures pour éviter de nouveaux campements , 8 millions renoncent à des soins importants et l’hôpital public partout croûle sous les urgences est au bord du burn-out et de l’asphyxie (REVOIR sur ARTE PLUS 7 “SOS SANTE POUR TOUS” une critique : rien sur le financement, tiens, le patronat est en dette de 40 milliards à l’égard de la Sécu…). Quant aux 430 000 zônes très polluées de France un épais silence…comme sur le reniement à la parole donnée de loger les SDF et de donner le droit de vote aux étrangersPOURTANT  il y a des SOLUTIONS !Ségolène Royal ministre en charge de l’Ecologie fait avancer une solution verte de traitement des ordures en Bretagne, à Carhaix : après appel d’offre, Suez environnement met 30 millions d’€ dans une “chaudière verte” qui brûlera des combustibles solides de récupération (CSR) non recyclés issus d’un centre de recyclage Ecopole appartenant au même Suez !!!! Or l’essentiel de ces déchets ce sont des plastiques, donc c’est un incinérateur polluant dissimulé sous un centre de chauffage vert de serres et d’une usine de lait UHT.!!! qui, brûlant des CSR a reçu du coup 14 millions d’aides publiques, par de Z’élés Z’élus dévoués Z’aux Z’investisseurs, pollueurs mais pas payeurs !L’expression citoyenne s’affirme dans les réseaux sociaux parce les milliardaires ont fait main basse sur 95% des médias.
Rien ne vaut le livre et le canard papier pour penser !Notamment pour penser avec ce qui suit, dont le paradoxe d’une livraison Internet sachant que toute la mémoire de l’humanité est emprisonnée dans la toile si fragile d’Internet et sur des supports qui consomment 15% de l’électricité et qui n’auront guère plus que 10 années de croissance exponentielle avant apoplexie  !!!

EFFROYABLE :

Aujourd’hui, en France, naissance d’un autiste sur 78 naissances  contre un pour 1200 il y a seulement 20 ans, développement d’un cancer sur un hommes sur 2 , et sur 1 femme sur moins de 3 !
La dépense cancer est passée de 40 milliards en 2008 à…80 milliards en…2016 (doublement en 8 ans !)

Comment penser cette réalité segmentaire comme l’effet d’un tout, d’une causalité structurelle globale (cf notre livraison récente qu’est ce qu’un système ?) au lieu de s’enliser dans le segment, la petite partie…?

BANALITE du MAL : que DEVIENNENT notre ESPRIT CRITIQUE, nos CAPACITES de RESISTANCE et notre IMAGINAIRE ?

Le capitalisme consumériste culturel médiatique publicitaire télévisuel higt tech et smartpho-nicole nous ôte jusqu’au “trouble de penser” et jusqu’à l’énergie de nous insurger voire même de rêver d’autres mondes.
La culture main stream  en  distillant des scénarios de violence généralisée où notre salut collectif provient de sauveurs suprêmes ou le salut personnel provient de luttes personnelles contre tous…nous distraie de rechercher des  solutions communes aux problèmes collectifs et nous intègre au grand marché mondial du travail concurrentiel
Nous sommes sans cesse invités à nous y intégrer par peur de devenir “loser”. Assignés à nos postes comme rouages de la méga machine (cf l’enseignant qui tente de fendre l’armure) nous sommes ciblés comme spectateurs nullissimes d’évènements spectaculaires sur lesquels peu à peu nous nous habituons à n’avoir plus aucune prise.

D’ailleurs même dans les bons théâtres et cinés Art et essais il n’y a plus de débat à l’issue des spectacles.
RENONCEMENT à PENSER GLOBAL et CRITIQUE ?Ainsi sombrons nous à l’insu de notre gré dans la torpeur de renoncements multiples dont le renoncement à penser par nous même et qui demande lectures écritures débats vivants, des fréquentations artistiques autres que celles offertes par la télé  grand public…
Ainsi laissons nous  faire les multinationales pilleuses de la planète qui assassinent la nature et les humains (cf Monsanto).
C’est “le silence des pantoufles” comme le dit Einstein) même quand ça se passe à deux pas de chez nous : bétonisation des ceintures vertes , pesticides, fermetures d’entreprises, projets inutiles, immobilier, mal traitements des SDF migrants, jeunes en galère, etc…)
Notre impuissance est aussi renforcée par un système politique qui concerte les démocrates-citoyens une fois tous les 5 ans, l’intervalle étant à la démisssion de pouvoir.
Parfois un peu de démocratie participative tente de faire illusion en ce qu’elle ne partage pas l’essentiel, la co décision…Du coup nous glissons vers ce qu’Anna Harendt a désigné par la “banalité du mal” un renoncement à penser la globalité du monde tel qu’il va (“je veux pas me prendre la tête”, “c’est pessimiste” “c’est relou”)UN EFFET INATTENDUPlus nous renonçons à agir moins nous cherchons à penser par nous mêmes. Car ce n’est pas la conscience qui crée l’action, c’est l’être d’action qui crée la conscience (conscience éveillée critique présente aux injustices et saccages du monde).
Ce sont bien nos engagements qui réveillent notre cerveau endormi sous la propagande et la fabrique du consentement par le système du capitalisme globalisé séduisant et intrusif côté jardin impitoyable côté cour  (d’usine).

Nonobstant de bons moments devant “Moi Daniel Blaye” ou “la Sociale” ou “Merci patron”, une “médiocratisation”morale et intellectuelle est en marche augmentée des confusions que nous voyons de tout côté (un Macron de gauche défendant la libéralisation du droit du travail, un FN reprenant un discours anti mondialisation : le brouillage des codes et repères est partout)

Si nous ne bougeons pas nous ne bougerons pas notre mental !

ENCORE de l’HISTOIRE

Provoqué par le système nazi,  l’effondrement moral du peuple allemand  a pris la forme du renoncement de masse à regarder le réel en face, à réfléchir globalement, à exercer son jugement critique, moral ou intellectuel, à refuser de s’indigner des cruautés infligées aux minorités ou aux résistants, bref de la soumission aux autorités et à l’idéologie jusqu’à la défaite.

SOUMISSION à l’AUTORITE pas MORTE

C’est l'”état agentique” que l’on entrevoit  dans le film “I comme Icare” , et que l’on explore dans notre formation par simulation “la soumission à l’autorité” (entr’autres “mécanismes” à l’oeuvre)

L’affaissement de nos consciences critique et globalisante demeure un grand risque dans nos sociétés contemporaines.Outre le colportage de solutions alternatives, s’y opposer, secouer l’apathie des cocotiers endormis est un devoir de toute éducation populaire émancipatrice.
André DUNY
(1)Démocratie ou démocratie libérale : celle des proximités et complicités aux sommets entre patrons de l’économie, médias et journalistes, hommes politique et administrateurs de l’état, etc ?
Bien sûr il y a de beaux restes d’indépendance (envoyé spécial, Arte…) mais on peut interroger la fonction sociale inconsciente que peuvent jouer à leur insu ces professionnels de l’investigation critique : de même que son aile gauche a pu accréditer le PS comme “la gauche” , de même ces personnes courageuses, ne contribuent elles, sans le vouloir, à redonner du crédit à un sous système médiatique en discrédit général parce qu’en charge de la justification globale du système global.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.